Modifié

L'Espagne supérieure aux Pays-Bas en valeur marchande, pas devant le but

Les statistiques de la Coupe du monde
Les statistiques de la Coupe du monde
Ce soir, l'Espagne, tenante du titre, affronte les Pays-Bas, qu'elle a battus en finale il y a quatre ans. La valeur marchande des joueurs reflète leur pedigree. Au niveau efficacité devant le but, les Néerlandais ont pourtant l'avantage.

Chaque jour jusqu'à la fin de la Coupe du monde, RTSinfo vous propose de découvrir des informations statistiques sur les joueurs et les équipes.

>>> Voir les statistiques sur les buts marqués, la taille des joueurs, les clubs et championnats où ils évoluent, les équipes les plus chères et l'âge et l'expérience des joueurs .

Aujourd'hui: le duel Espagne-Pays-Bas en deux statistiques

Le palmarès exceptionnel de l'équipe d'Espagne ces dernières années s'est largement reflété dans la valeur marchande de ses joueurs. Les onze titulaires pressentis pour le match de ce vendredi valent, cumulés, 433 millions de francs suisses.

Andrés Iniesta, Segio Busquets et David Silva valent plus que leur onze adversaires d'un soir réunis, atteignant près de 185 millions de francs.

Les onze Néerlandais qui devraient débuter ce soir sont cotés, au total, à 178 millions de francs. Ce total est presque pour moitié le fait de deux joueurs, Robin van Persie et Arjen Robben.

Graphique: la valeur marchande des Espagnols et des Néerlandais [RTS]Graphique: la valeur marchande des Espagnols et des Néerlandais [RTS]

L'efficacité devant le but des Pays-Bas

Il est un domaine toutefois où les Pays-Bas pourraient prendre le pas sur les Espagnols: la concrétisation des occasions.

En moyenne, les joueurs bataves probablement alignés ce soir marquent 0,11 but par match.

Leur efficacité repose essentiellement sur trois hommes: Robin van Persie et Arjen Robben encore, auxquels s'ajoutent Wesley Sneijder.

Du côté espagnol, l'aspect collectif du jeu proposé ressort avec sept joueurs participants activement via leur efficacité mesurée en nombre de buts par match.

Au total, les champions en titre affichent toutefois une moyenne de but par match inférieur à celle des Pays-Bas: 0,08. Diego Costa (0 but en 2 matchs), dont la statistique semble appelée à rapidement prendre l'ascenseur, pourrait faire pencher la balance dans l'autre sens.

Graphique: le nombre de but par match des joueurs pressentis pour débuter la rencontre [RTS]Graphique: le nombre de but par match des joueurs pressentis pour débuter la rencontre [RTS]

tyf

Publié Modifié