Modifié le 09 juin 2014 à 15:47

A Paris, le pont des Arts ploie sous les "cadenas d'amour"

A Paris un pont ploie sous le poids des cadenas d'amour
A Paris le pont des Arts ploie sous le poids des "cadenas d'amour" L'actu en vidéo / 1 min. / le 09 juin 2014
A Paris, une partie du grillage du pont des Arts s'est effondrée dimanche, probablement en raison des milliers de cadenas accrochés par les amoureux.

Dimanche à Paris, peu avant 18h, une partie du grillage du pont des Arts s'est effondrée. L'incident qui n'a fait aucune victime a entraîné l'évacuation et la fermeture du pont prisé des touristes. Les milliers de "cadenas d'amour" déposés par les amoureux en sont sans doute la cause.

Quelque 2,40 m de grillage ont cédé sur la passerelle piétonne qui enjambe la Seine au niveau du Louvre et offre une des plus jolies vues de Paris. Le pont a rouvert en soirée.

Cette coutume des cadenas inquiète la mairie qui cherche "des alternatives à la fois artistiques, solidaires et écologiques" à cet engouement qui pose des "problèmes de sécurité et d'esthétique".

Une pétition contre les cadenas

Une pétition a été lancée en mars par deux Américaines amoureuses de Paris pour demander à la mairie d'enlever les cadenas, qui, selon elles, portent atteinte à la sécurité et à la qualité de vie des habitants.

ats/boc

Publié le 09 juin 2014 à 12:26 - Modifié le 09 juin 2014 à 15:47

Des cadenas pour les amoureux

Le pont des Arts, qui offre une des plus jolies vues de Paris, est connu du monde entier pour ses milliers de «cadenas d'amour» que les couples viennent fixer le long du parapet pour sceller leur union, avant de jeter la clé dans la Seine.

Cette mode apparue en 2008 a été limitée jusqu'en 2010 mais elle a fini par recouvrir la totalité des 150 mètres de parapet et s'est ensuite propagée aux autres ponts parisiens.