Modifié le 28 mai 2014 à 15:08

Trois camps de migrants évacués par la police française à Calais

Evacuation de trois camps de migrants à Calais
Evacuation de trois camps de migrants à Calais L'actu en vidéo / 1 min. / le 28 mai 2014
Alors que la police française a évacué trois camps de migrants mercredi à Calais, près de 200 déplacés accompagnés d'associations humanitaires ont protesté contre cette opération.

Les forces de l'ordre ont entrepris mercredi matin l'évacuation de trois camps de migrants à Calais, dans le nord de la France, qui regroupaient 600 à 800 personnes. L'opération d'évacuation, largement médiatisée, avait été annoncée par la préfecture depuis une semaine.

Les policiers français sont intervenus peu avant 8 heures en encerclant le principal camp. Les migrants, candidats à l'exil au Royaume-Uni, l'avaient presque tous quitté d'eux-mêmes pour se regrouper à l'extérieur avec l'appui de bénévoles d'associations humanitaires.

Réticences de certains migrants

Des interprètes ont proposé aux migrants de monter dans des bus pour être dirigés vers des salles de douches et obtenir de nouveaux vêtements. Craignant d'être conduits vers des centres d'hébergement loin de Calais, peu souhaitaient monter dans les véhicules.

Environ 200 migrants étaient présents aux abords du principal camp pour dénoncer cette évacuation.

agences/moha

Publié le 28 mai 2014 à 12:17 - Modifié le 28 mai 2014 à 15:08

La commune de Calais