Modifié le 23 mai 2014

Des mines déplacées par les eaux menacent des villages en Bosnie

Des mines déplacées par les inondations menacent des villages en Bosnie
Des mines déplacées par les inondations menacent des villages en Bosnie L'actu en vidéo / 28 sec. / le 23 mai 2014
Alors que des milliers de secouristes s'emploient à gérer les pires inondations qui ont frappé les Balkans depuis un siècle, des démineurs recherchent activement des mines déplacées par les flots en Bosnie.

Des représentants des agences de déminage de Bosnie, Serbie et Croatie devaient se réunir vendredi à Spacva, en Croatie. Ils doivent élaborer un plan d'action pour gérer le déplacement de nombreux champs de mines par les flots.

Plusieurs des villages touchés par les inondations en Bosnie sont entourés par des champs de mines. Les habitants craignent que ces armes meurtrières se retrouvent dans leurs rues, poussées par les eaux.

Plus de 120'000 mines

Selon des chiffres officiels, rien qu'en Bosnie, depuis la fin de la guerre intercommunautaire de 1992-1995, plus de 120'000 mines restent disséminées sur 2% du territoire de ce pays.

agences/moha

Publié le 23 mai 2014 - Modifié le 23 mai 2014

Une cinquantaine de morts dans les inondations

Les inondations ont fait 51 morts et des dizaines de milliers de sinistrés. Une partie des quelque 150'000 personnes évacuées retournent progressivement dans leurs foyers.

En Serbie, elles ont touché une quarantaine de municipalités soit 1,6 million de personnes.

En Bosnie, un quart des 3,8 millions d'habitants sont concernés et restent privés d'eau potable.