Modifié le 21 mai 2014 à 22:49

L'argent du "palais de Poutine" aurait transité par la Suisse

Vladimir Poutine, ce lundi 28 avril 2014 lors d'une réunion Petrozavodsk. Certains de ses proches sont visés par les nouvelles sanctions occidentales.
Vladimir Poutine, ce lundi 28 avril 2014 lors d'une réunion Petrozavodsk. Certains de ses proches sont visés par les nouvelles sanctions occidentales. [ALEXEY DRUZHINYN /RIA NOVOSTI / KREMLIN POOL - EPA]
La construction d'un immense complexe immobilier pour le président russe a été payée en partie par de l'argent public détourné qui aurait transité par des comptes en Suisse.

Un immense complexe immobilier au bord de la mer Noire, qui passe pour avoir été construit pour le président Vladimir Poutine, a été payé en partie par de l'argent public détourné, selon une enquête de l'agence Reuters. L'argent aurait transité par des comptes en Suisse.

200 millions de dollars

Si l'existence de ce domaine luxueux est bien connue, jamais jusqu'à présent l'origine des fonds ayant servi à sa construction n'avait été mise au jour. Selon des documents douaniers et bancaires étudiés par Reuters, deux proches du président russe ont profité de contrats publics d'un montant total de près de 200 millions de dollars.

Les bénéfices ainsi réalisés par les deux hommes ont été transférés sur des comptes bancaires ouverts en Suisse, montrent les documents. L'argent a ensuite transité par un compte au Liechtenstein lié à la construction du luxueux complexe immobilier sur la mer Noire, surnommé le "palais de Poutine", indiquent les mêmes documents.

ats/fxl

Publié le 21 mai 2014 à 22:13 - Modifié le 21 mai 2014 à 22:49