Modifié le 18 mai 2014 à 20:30

La Bosnie et la Serbie continuent de lutter contre les inondations

Des habitants de la ville serbe d'Obrenovac en train d'être évacués de leur maison entourée par les eaux.
Des habitants de la ville serbe d'Obrenovac en train d'être évacués de leur maison entourée par les eaux. [Marko Djurica - ]
La Bosnie et la Serbie poursuivaient dimanche leur lutte contre les inondations. Une quarantaine de personnes au moins ont péri et des dizaines de milliers d'autres ont été évacuées.

C'était toujours la mobilisation dimanche en Bosnie et en Serbie pour faire face aux pires intempéries survenues depuis 120 ans dans cette région. Les inondations ont fait jusqu'ici au moins 44 victimes et provoqué l'évacuation de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Le bilan de ces intempéries sera en réalité plus grave, Belgrade refusant toujours de le révéler avant la fin des opérations de secours. Officiellement, trois morts ont été signalés en Serbie.

La situation reste critique le long de la Sava qui longe la Bosnie au nord et traverse la Serbie à l'est de Belgrade, où elle se jette dans le Danube.

100'000 foyers privés d'électricité

Toujours en Bosnie, les villes de Samac, entièrement submergée par les eaux, et Bijeljina, ainsi que leurs alentours sont les plus touchées.  Des dizaines de bourgades ont été dévastées par des glissements de terrain dans plusieurs régions du pays.

Entre la Bosnie et la Serbie, plus de 100'000 foyers sont toujours privés d'électricité.

ats/nr

Publié le 18 mai 2014 à 12:20 - Modifié le 18 mai 2014 à 20:30

L'Union européenne se mobilise

Quatorze pays de l'UE se sont mobilisés pour fournir matériel et experts à la Bosnie et la Serbie, confrontées à des inondations meurtrières, a annoncé samedi la Commission européenne, qui coordonne cette assistance.

Des hélicoptères et vedettes pour aider aux évacuations, ainsi que des médicaments et de la nourriture étaient en route samedi pour la Bosnie, a précisé le Commission dans un communiqué.

Outre ce matériel, une équipe d'experts en protection civile de l'UE doit aussi être déployé.