Modifié

Plus de 850 migrants secourus en deux jours au large de Lampedusa

Une embarcation de migrants secourue le 11 avril au large de la côte sicilienne. [ITALIAN NAVY PRESS OFFICE - Keystone]
Une embarcation de migrants secourue le 11 avril au large de la côte sicilienne. [ITALIAN NAVY PRESS OFFICE - Keystone]
Plus de 850 migrants ont été secourus samedi et dimanche au sud de l'île de Lampedusa (sud), a annoncé lundi la Marine italienne. La semaine dernière, quelque 6000 réfugiés avaient été récupérés.

La Marine italienne a annoncé lundi avoir secouru plus de 850 migrants le week-end dernier au sud de l'île de Lampedusa (sud). Hommes, femmes et enfants ont été récupérés par des patrouilleurs et débarqués dans les ports de Porto Empedocle et d'Augusta, en Sicile.

Le sauvetage de ces 852 migrants, dont l'origine n'a pas été précisée, a été effectué par des bâtiments de la Marine ainsi que par des bateaux des garde-côtes, précise le communiqué.

Quelques 6000 réfugiés sur 40 bateaux

Par ailleurs, lundi matin, un navire de pêche long de 25 mètres, avec à bord quelque 200 personnes, a été intercepté par la garde financière à 25 milles (46 km) au sud du Capo Passero (Sicile). Il devrait être remorqué vers un port de Sicile dans la journée.

La semaine dernière, en quatre jours, la Marine italienne avait secouru quelque 6000 réfugiés, entassés à bord d'une quarantaine de bateaux, selon le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

ats/afp/olhor

Publié Modifié

Près de 20'000 secourus en 6 mois

Entre le 18 octobre 2013 et le 10 avril 2014, dans le cadre de l'opération italienne "Mare Nostrum" lancée en octobre après deux tragédies en mer, l'Italie a secouru exactement 18'546 migrants, avait précisé l'amiral Giuseppe De Giorgi.

En moyenne, cinq navires militaires avec leurs hélicoptères et plus de 900 marins et officiers participent quotidiennement à l'opération baptisée du nom donné à la Méditerranée par les Romains dans l'Antiquité.