Modifié

Au Chili, Valparaiso lutte toujours contre les flammes

Des murs de flammes à la Valparaiso [RTS]
Des murs de flammes à la Valparaiso / L'actu en vidéo / 45 sec. / le 14 avril 2014
Des milliers de pompiers et de soldats chiliens luttaient toujours lundi contre le gigantesque incendie qui ravage Valparaiso depuis samedi.

Une épaisse fumée et une pluie de cendres ont recouvert le port chilien de Valparaiso ravagé par un gigantesque incendie que des milliers de pompiers et de soldats, appuyés par des avions et des hélicoptères, tentaient lundi de contrôler.

Ce sinistre, le pire qu'ait connu la cité côtière du centre du Chili classée en 2003 au patrimoine mondial de l'Humanité, a déjà provoqué la mort de 12 personnes et une évacuation massive de milliers d'habitants.

Le centre historique épargné

Le feu a détruit au moins 850 hectares et plus de 2000 habitations, selon un dernier bilan du ministre de l'Intérieur. L'incendie a affecté surtout les zones les plus défavorisées de la ville, où les habitations sont le plus souvent en bois. Mais le centre historique a pour le moment été épargné.

"C'est une terrible tragédie, sans doute le pire incendie de l'histoire de Valparaiso", a déclaré la présidente chilienne Michelle Bachelet, arrivée sur les lieux dimanche après avoir déclenché le plan catastrophe samedi.

La galerie photos:

afp/boc

Publié Modifié

Valparaiso, ville historique

La ville de Valparaiso est visitée chaque année par des milliers de touristes chiliens et étrangers.

Elle a été le premier et le plus important port marchand sur les routes maritimes qui reliaient les océans Atlantique et Pacifique par le détroit de Magellan.

Au XIXe siècle, des immigrants ont débarqué d'Europe faisant de la cité la plus cosmopolite d'un pays isolé.