Modifié le 07 avril 2014 à 15:12

Triomphe pour le populiste Viktor Orban aux législatives hongroises

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, après avoir voté pour les législatives ce dimanche.
Le populiste Viktor Orban se confirme aux législatives hongroises Le Journal du matin / 1 min. / le 07 avril 2014
Le parti conservateur du populiste Viktor Orban, accusé de dérives antidémocratiques, est arrivé en tête des élections législatives hongroises de dimanche.

Selon des résultats quasi-définitifs, le Fidesz, parti conservateur de Viktor Orban, recueille 44,5% des voix.

Il fait moins bien qu'il y a quatre ans (52,7%), mais raflerait 133 sièges sur 199, soit la majorité des deux tiers, selon la commission électorale qui doit livrer les résultats définitifs lundi.

L'alliance de la gauche recueille près de 26% des voix et le parti d'extrême-droite anti-roms et antisémite Jobbik près de 21%.

Prise de contrôle

Les quatre ans de règne de Viktor Orban, 50 ans, ont profondément divisé la société de cet ancien pays du bloc communiste, membre de l'Union européenne depuis 2004.

Son parti a accaparé toutes les institutions du pouvoir du pays, comme les médias et la justice. Une prise de contrôle tentaculaire que ni les manifestations populaires de 2011 et 2012, ni les sévères rappels à l'ordre de Bruxelles n'ont réussi à brider.

agences/hend/mre/fb

Publié le 06 avril 2014 à 12:16 - Modifié le 07 avril 2014 à 15:12

L'OSCE dénonce des "avantages indus" pour le parti de Viktor Orban

"Le principal parti au pouvoir a été indûment avantagé par une législation de campagne restrictive, une couverture médiatique partiale et des activités de campagne qui ont brouillé la séparation entre le parti politique et l'État", a déploré lundi le député portugais Adao Silva, coordinateur de la mission d'observation de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

L'OSCE juge pour autant que le scrutin a offert "un véritable choix" aux Hongrois, et qu'il a été administré de façon "transparente et efficace".