Modifié le 17 mars 2014 à 08:18

Démonstrations pro-russes dans les villes de l'est de l'Ukraine

Un long drapeau russe a été déployé par les manifestants à Kharkiv.
Un long drapeau russe a été déployé par les manifestants à Kharkiv. [EPA/SERGEY KOZLOV - ]
Encouragés par le référendum séparatiste en Crimée, les partisans de Moscou ont procédé dimanche à une démonstration de force dans les grandes villes industrielles de l'est de l'Ukraine.

Alors que la Crimée votait pour son rattachement à la Russie, des manifestants pro-russes ont pénétré dimanche dans les sièges du parquet et des services spéciaux à Donetsk, à l'issue d'une manifestation de 2000 personnes en faveur du rattachement à la Russie.

Quelque 6000 manifestants pro-russes ont organisé plus au nord, à Kharkiv, et ce malgré l'interdiction de la justice, un meeting-référendum pour plus d'autonomie et pour la "souveraineté" de la langue russe.

Scandant "Russie !", Référendum", "Crimée, nous sommes avec toi", ils ont déployé un drapeau russe long de 100 mètres sur la place centrale devant l'administration régionale protégée par des cordons de policiers portant des casques et protégés de boucliers.

Pas de manifestation à Kiev

Des milliers de militants pro-russes ont ensuite marché vers les bureaux d'organisations nationalistes où ils ont brûlé drapeaux, livres et tracts devant l'entrée.

Les partisans de Kiev ont de leur côté décidé d'annuler leur manifestation afin d'éviter des provocations après que deux personnes ont été tuées dans la nuit de vendredi à samedi à Kharkiv lors d'une fusillade impliquant nationalistes radicaux et militants pro-russes.

afp/mre

Publié le 16 mars 2014 à 18:47 - Modifié le 17 mars 2014 à 08:18