Modifié le 08 mars 2014 à 21:57

L'avion disparu au large de la mer de Chine n'a toujours pas été retrouvé

Un boeing de la Malaysian Airlines a disparu au large du Viet-Nam avec 239 personnes à son bord
Un boeing de la Malaysian Airlines a disparu au large du Viet-Nam avec 239 personnes à son bord 19h30 / 2 min. / le 08 mars 2014
Alors que les recherches se poursuivent pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines, les autorités ont annoncé que deux des 227 passagers à bord voyageaient sous de faux noms.

Les recherches se poursuivaient samedi au-dessus de la mer de Chine méridionale pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines avec 239 personnes à bord. L'appareil a disparu moins d'une heure après son décollage de Kuala Lumpur.

A sa dernière position connue, l'avion se trouvait à 150 km au nord de la côte est de la Malaisie.

Le parcours du vol MH370 sur le site flightradar24.com

Le Boeing de Malaysia Airlines disparaît des radars près du Vietnam
L'actu en vidéo - Publié le 08 mars 2014

L'appareil, un Boeing 777-200 de plus de 11 ans, n'a pas envoyé de signal de détresse ni aucune autre indication, selon la compagnie.

Toutes les possibilités étudiées

Interrogé sur l'éventualité d'une action terroriste, le Premier ministre malaisien a souligné que le gouvernement étudiait "toutes les possibilités". "Mais il est trop tôt pour spéculer".

Pour tenter de retrouver l'appareil, des opérations conjointes entre le Vietnam et la Malaisie ont été mises en place. La Malaisie a mobilisé 15 avions militaires, six navires de guerre et trois vedettes des gardes-côtes.

Alors qu'un destroyer de la 7e Flotte américaine, le USS Pinckney, s'est mis en route dans la journée vers la côte sud du Vietnam pour aider aux recherches, des avions de secours vietnamiens ont repéré deux nappes de carburant et une colonne de fumée au large du Vietnam. "Mais nous ne pouvons pas confirmer qu'il s'agit de l'avion malaisien", a déclaré le vice-ministre vietnamien des Transports.

Faux passeports

Deux des passagers voyageaient sous de faux nom, ayant usurpé leurs identités à un Autrichien et à un Italien.

Un Italien de 37 ans s'était fait voler son passeport il y a quelques mois, le 1er août, alors qu'il se trouvait en Malaisie. Revenu en Italie, il avait obtenu un nouveau passeport avec un changement de résidence à Ravenne. Il est arrivé la même mésaventure à un passager autrichien.

agences/lan

Les principaux accidents d'avions depuis l'an 2000:

Publié le 08 mars 2014 à 08:11 - Modifié le 08 mars 2014 à 21:57

Le pilote et la compagnie

Si l'avion s'est écrasé, ce pourrait être l'accident le plus grave d'un Boeing 777, qui a connu un seul accident mortel en 19 ans d'histoire, avec trois morts à l'aéroport de San Francisco en juillet 2013.

Le pilote du vol, qui travaille depuis 33 ans pour la compagnie, compte plus de 18'300 heures de vol. Son co-pilote en affiche lui 2700.

La compagnie Malaysia Airlines (MAS) a enregistré peu d'accidents. Son pire accident remonte à 1977, lorsqu'après un détournement, l'appareil s'était écrasé, faisant 100 morts.

>> La fiche sur le 9M-MRO

Les réactions

Malaysia Airlines s'est dit "profondément attristée". "Nos pensées et nos prières accompagnent les passagers et l'équipage, ainsi que les membres de leurs familles", a commenté le PDG de la compagnie ors d'une conférence de presse.

Boeing a indiqué sur Twitter suivre "attentivement les informations sur le MH370".


Le fil Twitter de la compagnie:



Les personnes à bord

L'appareil transportait 227 passagers de 14 nationalités, dont 2 enfants en bas âge, et 12 membres d'équipage malaisiens.

Parmi les passagers se trouvaient notamment 153 Chinois, 38 Malaisiens, 7 Indonésiens, 6 Australiens, 4 Français, dont 3 élèves du lycée français de Pékin et 3 Américains.

Il y avait aussi deux Néo-Zélandais, deux Canadiens, deux Ukrainiens, un Néerlandais, un Russe et un Taïwanais.