Modifié le 06 mars 2014 à 12:50

Une plaie sur l'île d'Utoya comme mémorial du massacre

Une plaie va être créée sur l'île d'Utoya en souvenir du drame.
Une plaie sera créée sur l'île d'Utoya. [ - @Jonas Dahlberg]
Le gagnant du concours d'architecture pour dessiner le mémorial du massacre d'Utoya, en Norvège en 2011, a été dévoilé. Un artiste suédois a imaginé une fissure de l'île comme image de la blessure.

"Créer une plaie, une coupure dans la nature elle-même", c'est ainsi que le Suédois Jonas Dahlberg a imaginé ce que devait être le mémorial de la tuerie d'Utoya en 2011.

L'artiste a été choisi par la Norvège pour élaborer l'hommage aux 69 personnes qui ont perdu la vie à cause des tirs d'Anders Behring Breivik, annonce le Huffington Post mercredi.

Deux mémoriaux

Jonas Dahlberg va couper l'une des extrémités de la petite île, par une sorte de fissure de 3 mètres de large formant un canal, comme pour refléter la perte brusque de ceux qui sont morts. Sur l'un des flancs de la coupure seront inscrits les noms des victimes, alors que les visiteurs resteront de l'autre côté, selon le site d'architecture Bustler.

La masse qui sera enlevée pour créer le vide sera déplacée vers un autre mémorial au centre d'Oslo. Un chemin y sera créé avec les noms de 8 morts de la capitale.

Ces monuments devraient être achevés le 22 juillet 2015, date du quatrième anniversaire de la tragédie.

boi

Publié le 06 mars 2014 à 12:42 - Modifié le 06 mars 2014 à 12:50

Le rappel des faits

Le 22 juillet 2011, Anders Behring Breivik a commis le pire massacre de ces dernières années en Europe.

Cet homme a tout d'abord fait exploser une voiture dans le centre d'Oslo, tuant huit personnes.

Il s'est ensuite rendu sur l'île d'Utoya déguisé en policier et il a abattu 69 des participants à un camp de la jeunesse travailliste.

Breivik a été condamné en août à 21 ans de prison, la peine maximale en Norvège.