Modifié

Près de 30 morts lors d'attaques au couteau dans une gare chinoise

La police était en alerte samedi à Kunming, dans la province chinoise du Yunnan, après des attaques au couteau. [Reuters]
La police était en alerte samedi à Kunming, dans la province chinoise du Yunnan, après des attaques au couteau. [Reuters]
Vingt-sept personnes ont été tuées et 160 autres blessées samedi soir dans des attaques au couteau à la gare ferroviaire de Kunming, dans le sud-ouest de la Chine.

Vingt-sept personnes ont été tuées et 160 blessées dans des attaques au couteau samedi soir dans une gare du sud-ouest de la Chine, a annoncé l'agence Chine Nouvelle.

Les attaques ont été menées par "des hommes armés de couteaux" dans la gare ferroviaire de Kunming, la capitale de la province du Yunnan, a ajouté l'agence officielle chinoise.

Plusieurs personnes interpellées

La télévision officielle chinoise a qualifié ces incidents "d'attaques terroristes violentes" sur son site de microblogging. Chine nouvelle précise pour sa part que plusieurs personnes ont été interpellées.

La police aurait abattu plusieurs des agresseurs et établi une vaste zone de sécurité autour des lieux des attaques, selon des messages postés sur Sina Weibo, équivalent chinois de Twitter, par la chaîne de télévision locale K6.

Le Yunnan n'a jamais été le théâtre d'attaques violentes de ce type et les motivations des agresseurs restaient inconnues dans l'immédiat.

agences/jgal

Publié Modifié

Moment sensible pour Pékin

Ces violences interviennent à un moment particulièrement sensible pour le pouvoir chinois puisque la réunion annuelle du Parlement doit débuter mercredi à Pékin. Ce rassemblement politique est généralement accompagné par un renforcement des mesures de sécurité dans l'ensemble du pays.

Les autorités chinoises ont par le passé imputé des agressions similaires aux extrémistes islamistes du Xinjiang, région qui abrite une importante communauté musulmane turcophone, les Ouïghours. Mais habituellement de telles attaques étaient circonsrites à la région elle-même.

Kunming, la capitale du Yunnan