Modifié le 26 février 2014 à 10:48

Au Nigeria, l'attaque d'un pensionnat par Boko Haram fait 59 morts

Massacre dans un pensionnat au Nigeria
Massacre dans un pensionnat au Nigeria L'actu en vidéo / 1 min. / le 26 février 2014
L'attaque mardi d'un pensionnat par des membres de la secte islamiste Boko Haram au Nigeria a causé la mort de 59 élèves, âgés de 11 à 18 ans.

Des miliciens de la secte islamiste Boko Haram ont attaqué un pensionnat dans la nuit de lundi à mardi dans le nord-est du Nigeria, tuant 59 élèves, apprend-on auprès de la police. L'établissement a été incendié et de nombreux élèves ont péri dans les flammes.

L'attaque a visé le collège fédéral de Buni Yadi, dans l'Etat de Yobe, qui accueille des élèves âgés de 11 à 18 ans. Tous les morts sont des garçons, les filles ayant été épargnées, a indiqué un commissaire de police.

Explosifs et tirs

Un responsable hospitalier a expliqué que le bilan atteignait désormais 59 morts après avoir été revu à la hausse. Il a expliqué que des corps avaient été découverts dans les environs de l'établissement. Ce sont des élèves blessés par balles qui avaient réussi à s'échapper, qui sont morts de leurs blessures.

Les agresseurs ont lancé des explosifs dans l'internat, ouvert le feu dans les chambres et tué certaines victimes à l'arme blanche, selon des informations non confirmées officiellement.

ats/rber

Publié le 26 février 2014 à 07:21 - Modifié le 26 février 2014 à 10:48