Modifié le 24 février 2014 à 14:35

La luxueuse résidence de Ianoukovitch visitée comme un musée

RésidenceUkraine
Un afflux de curieux a arpenté les immenses parcs de la résidence du président destitué Viktor Ianoukovitch. [SERGEY DOLZHENKO - ]
Des milliers d'Ukrainiens ont profité samedi de la fuite du président Viktor Ianoukovitch pour visiter sa luxueuse résidence officielle dans la banlieue de Kiev.

Par centaines, des familles ou des petits groupes de personnes ont arpenté samedi les immenses parcs, les infrastructures sportives et les luxueux bâtiments de la résidence Mejiguiria, poussant des exclamations d'émerveillement. Les accès routiers au site étaient ralentis par de longs embouteillages provoqués par l'afflux des curieux.

La protection du site, laissé vacant par les forces de l'ordre, était assurée par des volontaires du service d'ordre du mouvement de protestation qui occupe depuis des mois le centre de Kiev, armés pour la plupart de bâtons et portant des gilets pare-balles.

Galion et antilopes

Le service d'ordre des opposants interdisait aux visiteurs l'accès à l'intérieur des bâtiments, mais les laissait contempler à travers les fenêtres, les pièces décorées de marbre et de dorures, la salle de réception en forme de galion, la collection de faisans ou de véhicules anciens.

Le parc est quant à lui formé de rivières et lacs artificiels avec un galion à quai, doté d'un zoo avec antilopes et autruches, de fausses ruines grecques.

afp/olhor

Lire aussi notre minute par minute: Viktor Ianoukovitch destitué en Ukraine, Timochenko libérée

Publié le 22 février 2014 à 18:01 - Modifié le 24 février 2014 à 14:35

Symbole de la corruption

La résidence Mejiguiria est devenue un symbole de la corruption du régime à la suite de multiples enquêtes concernant sa "privatisation illégale" rendues publiques ces dernières années dans la presse.