Modifié

Un cliché de migrants africains élu photo de presse de l'année

La photo de l'année du World Press Photo 2014 a été prise par l'Américain John Stanmeyer pour le National Geographic. Des migrants africains, rassemblés sur les côtes de Djibouti, cherchent à capter le réseau mobile de la Somalie voisine. [John Stanmeyer - AP Photo]
La photo de l'année du World Press Photo 2014 a été prise par l'Américain John Stanmeyer pour le National Geographic. Des migrants africains, rassemblés sur les côtes de Djibouti, cherchent à capter le réseau mobile de la Somalie voisine. [John Stanmeyer - AP Photo]
Un cliché du photographe américain John Stanmeyer, représentant des migrants africains cherchant du réseau à Djibouti, a été sacré vendredi photo de presse de l'année au World Press Photo 2014.

Un cliché du photographe américain de l'agence VII Photo John Stanmeyer a reçu le titre de photo de l'année lors de la proclamation des résultats du World Press Photo 2014, vendredi à Amsterdam.

L'image, prise pour le National Geographic et illuminée seulement au clair de lune, montre des migrants africains sur les côtes de Djibouti City, levant leur téléphone portable dans l'espoir de capter le signal mobile de la Somalie voisine. Djibouti est un point d'arrêt fréquent pour les migrants en transit depuis la Somalie ou l'Erythrée vers les pays d'Europe ou du Moyen-Orient.

Exposition itinérante à travers le monde

Le World Press Photo récompense depuis 55 ans les meilleures productions de journalisme visuel. Choisies par un jury de professionnels renouvelé chaque année, les meilleures images sont ensuite présentées lors d'une exposition itinérante d'une année, qui traverse plus de 100 villes et 45 pays. Elle débutera à Amsterdam le 18 avril.

jvia

Publié Modifié

Swiss Press Photo en mars

Les résultats du concours suisse de la photo de presse seront rendus publics le 2 mars.

En 2013, il avait primé le travail de Laurent Gilliéron, photographe de l'agence Keystone, pour ses clichés des suites de l'accident de car qui avait coûté la vie à 28 personnes dont 22 enfants à Sierre (VS) en mars 2012.