Modifié le 03 février 2014

Etat d'alerte déclaré autour du volcan Tungurahua en Equateur

Eruption volcanique en Equateur
Eruption volcanique en Equateur L'actu en vidéo / 0 min. / le 03 février 2014
Les autorités équatoriennes ont déclaré l'état d'alerte autour du volcan Tungurahua, qui a connu un regain d'activité samedi. Des centaines d'habitants ont dû être évacués.

En Equateur, le Service national de gestion des risques (SNGR) a annoncé samedi avoir déclaré l'état d'alerte orange autour du Tungurahua (centre), après de nouvelles éruptions de ce volcan situé à 135 km au sud de la capitale, Quito.

Les autorités ont également annoncé sur les réseaux sociaux avoir évacué avec l'aide de la police "tous les habitants" des localités voisines de Chacauco et Bilbao, dans la cordillère des Andes.

Activité "élevée"

Le SNGR a précisé que l'activité du volcan était "élevée" samedi soir, avec d'importantes émissions de cendres dans certaines localités et des projections incandescentes ayant provoqué la fermeture de plusieurs routes.

Toutefois, dans son dernier bilan, l'Institut de géophysique équatorien a signalé une "diminution progressive de l'activité".

afp/ptur

Publié le 03 février 2014 - Modifié le 03 février 2014