Modifié le 07 janvier 2014 à 17:16

Plusieurs victimes à cause de la tempête qui touche la côte atlantique

Une vague géante s'écrase sur les côtes portugaises
Une vague géante s'écrase sur les côtes portugaises L'actu en vidéo / 1 min. / le 07 janvier 2014
La violente tempête qui traverses la façade atlantique depuis plusieurs jours, soulevant des vagues de neuf mètres, a fait deux victimes en France, plusieurs disparus en Espagne et des blessés au Portugal.

Alors que la tempête qui frappe la façade atlantique de la France depuis dimanche commence à régresser mardi, une deuxième victime est déplorée à Biarritz, dans le sud-est du pays.

Un sans domicile fixe aurait été emporté par une vague lundi soir, selon les secours, alors qu'une femme est toujours portée disparue après avoir été happée par une vague. Les dégâts sur le littoral sont aussi très importants, alors que des vagues de plus de dix mètres ont été enregistrées sur l'Atlantique.

La péninsule ibérique touchée

En Espagne, les recherches menées avec l'aide d'une vedette des secours en mer et d'un hélicoptère pour tenter de retrouver les trois promeneurs emportés par une vague dans la région de La Corogne en Espagne n'ont rien donné.

Au Portugal, une puissante vague a emporté lundi une vingtaine de voitures et fait quatre blessés légers à Porto, dans le nord du Portugal (voir vidéo ci-dessus). L'institut portugais de la mer et de l'atmosphère a placé dix districts du pays en alerte rouge, le niveau le plus élevé sur une échelle de quatre.

Cette forte houle a également touché le Maroc, où des vagues atteignant parfois huit mètres ont provoqué d'importants dégâts et des inondations à Casablanca et Rabat. A Casablanca, la corniche de Aïn Diab a été submergée et plusieurs restaurants ont subi d'importantes inondations.

agences/lgr

Publié le 07 janvier 2014 à 07:32 - Modifié le 07 janvier 2014 à 17:16