Modifié le 07 janvier 2014 à 12:11

La vague de froid a déjà tué 13 personnes aux Etats-Unis

Vague de froid aux Etats-Unis
Vague de froid aux Etats-Unis L'actu en vidéo / 1 min. / le 06 janvier 2014
Le nord des Etats-Unis et le Canada subissent depuis le début de l'année des températures polaires qui ont causé la mort d'au moins 13 personnes, alors que le pire reste à venir.

La neige et les pluies verglaçantes qui frappent les Etats-Unis ont entraîné de nombreuses chutes et accidents de la route. Les médias locaux annoncent un minimum de 13 morts ces derniers jours en raison de la vague de froid, qui devrait encore s'aggraver d'ici mardi, battant plusieurs records. Lundi, des chutes de neige sont attendues du Missouri à la région des Grands Lacs.

Les prévisions de Weather Channel pour lundi, allant de -28°F (-33° Celcius) à 69°F (20,5° Celcius).
Les prévisions de Weather Channel pour lundi, allant de -28°F (-33° Celcius) à 69°F (20,5° Celcius). [ - ]
Dans le Minnesota, le gouverneur Mark Dayton a annoncé que les écoles publiques seraient fermées lundi pour "protéger tous nos enfants des températures dangereusement froides".

Jusqu'à -50°C ressenti

Selon les météorologues, la température ressentie pourrait chuter jusqu'à -54°C dans le Minnesota. A ses températures, des lésions graves de la peau peuvent survenir en 5 à 10 minutes d'exposition.

Plusieurs dizaines de records de froid -remontant pour certains à 20 ou 30 ans- pourraient être battus, dans le nord et le nord-est des Etats-Unis, mais aussi dans certaines parties du sud-est, pointe The Weather Channel sur son site internet.

Lire aussi: Les Etats-Unis font face à une vague de froid sans précédent

Les photos marquantes:

agences/vtom

Publié le 06 janvier 2014 à 09:49 - Modifié le 07 janvier 2014 à 12:11

Colorado: un avion d'affaires s'écrase

Un avion d'affaires s'est écrasé à l'atterrissage dimanche sur l'aéroport d'Aspen, station de ski huppée du Colorado (ouest), ont annoncé les autorités locales. Une personne est décédée et deux autres blessées.

Si les images de l'accident montraient un paysage enneigé, la piste d'atterrissage semblait dégagée.

Des milliers de vols annulés et retardés

Dimanche, selon le site flightaware.com, plus de 4200 vols en direction ou au départ des Etats-Unis avaient enregistré des retards avant le début de soirée.

L'aéroport international de Chicago a enregistré plus de 2000 vols annulés.

A New York, l'aéroport John F. Kennedy a été fermé durant deux heures dans la matinée, après la sortie de piste d'un avion de Delta Airlines en provenance de Toronto.