Modifié le 02 janvier 2014 à 17:37

Plus de 200 migrants récupérés au sud de l'île italienne de Lampedusa

Un bateau des garde-côtes arrive sur l'île de Lampedusa après avoir sauvé 100 migrants le 25 octobre 2013.
Un bateau des garde-côtes arrive sur l'île de Lampedusa après avoir sauvé 100 migrants le 25 octobre 2013. [Filippo MONTEFORTE - ]
La Marine italienne a récupéré mercredi soir plus de 200 migrants originaires d'Afrique et du Pakistan au sud de l'île de Lampedusa. Ils sont tous sains et saufs.

Plus de 200 migrants originaires d'Afrique, mais également du Pakistan, ont été récupérés par la Marine italienne mercredi soir au sud de l'île de Lampedusa, ont annoncé jeudi les autorités.

"Compte tenu du fait que la mer était houleuse, du nombre élevé de personnes présentes sur le bateau et des conditions précaires de navigation, une procédure d'urgence a été lancée", a expliqué la Marine militaire.

Tous sains et saufs

Le transfert des 233 migrants, parmi lesquels 7 femmes, à bord d'un navire militaire, a immédiatement suivi. Originaires d'Erythrée, du Nigeria, de Somalie, de Zambie et du Pakistan, les migrants ont été récupérés sains et saufs.

Des milliers d'immigrants, provenant d'Afrique sub-saharienne et du Moyen-Orient et d'Asie centrale tentent chaque année la traversée vers ce qu'ils croient être l'eldorado européen.

Début octobre, au moins 400 personnes ont trouvé la mort dans deux naufrages dans la zone de Lampedusa, principale porte d'entrée en Europe des migrants arrivant d'Afrique.

agences/gchi

Publié le 02 janvier 2014 à 12:10 - Modifié le 02 janvier 2014 à 17:37

85 migrants secourus en mer Egée

Les garde-côtes grecs ont annoncé jeudi avoir secouru quatre-vingt-cinq migrants, dont des femmes et des enfants.

Illégaux, ils étaient en perdition sur un bateau au sud-est de la mer Egée.

"Nous leur avons donné de la nourriture et de l'eau. Ils ne sont plus en danger", a expliqué un représentant des garde-côtes.