Modifié le 01 janvier 2014 à 18:48

La Corée du Nord inaugure sa station de ski controversée

La Corée du Nord inaugure sa station de ski
La Corée du Nord inaugure sa station de ski L'actu en vidéo / 1 min. / le 01 janvier 2014
La luxueuse station de ski nord-coréenne dont les importations de matériel avaient été bloquées par la Suisse en août dernier a été inaugurée mardi.

"Masik Pass", la prestigieuse station de ski destinée à l'élite nord-coréenne, a ouvert ses portes mercredi à l'est du pays après des mois de construction. Alors que plusieurs personnalités officielles étaient présentes pour son inauguration, Kim Jong-un n'y était pas.

Le leader nord-coréen avait déjà visité les pistes la veille, selon des photos de l'agence officielle.

Pour rappel, la Corée du Nord avait émis une protestation en août dernier après s'être vu refuser des achats de matériel destiné à la station. Ces importations, notamment de Suisse, avaient été refusées en vertu des sanctions mises en place par les Nations unies. (Lire Pyongyang reproche à la Suisse de bloquer ses achats de matériel de ski)

Un marché de niche

La station, qui est la deuxième du genre dans le pays, comprend notamment un hôtel pour touristes étrangers pouvant accueillir jusqu'à 200 personnes.

A noter que l'association de ski nord-coréenne estime à 5500 le nombre de skieurs dans un pays de quelque 24 millions d'habitants, soit 0,02% de la population.

hend

Publié le 01 janvier 2014 à 16:41 - Modifié le 01 janvier 2014 à 18:48