Publié le 17 décembre 2013 à 12:20

L'armée et le parti manifestent leur allégeance au pouvoir nord-coréen

Les Nord-Coréens se sont pressés pour déposer des gerbes de fleurs au pied des statues de Kim Jong-Il et Kim Il-Sung.
Les Nord-Coréens se sont pressés pour déposer des gerbes de fleurs au pied des statues de Kim Jong-Il et Kim Il-Sung. [ - AFP Photo / KCNA via KNS]
Après une purge au sommet de l'Etat nord-coréen, Pyongyang a commémoré en grande pompe mardi la mort de Kim Jong-Il, une occasion pour l'assistance de manifester sa loyauté au régime.

Le régime nord-coréen a organisé un vaste rassemblement public mardi à Pyongyang pour commémorer les 2 ans de la mort de l'ancien dirigeant Kim Jong-Il.

Les images de la cérémonie diffusées en direct montrent des dizaines de milliers de responsables de l'armée ou du parti, assis dans un silence de plomb, se levant d'un coup pour applaudir Kim Jong-Un. Plusieurs discours soulignant la loyauté sans faille envers le dirigeant et mettant en garde la Corée du Sud ont ponctué la cérémonie.

Crainte de provocations

Ce rassemblement intervient quelques jours après le procès express et l'exécution de l'oncle de Kim Jong-Un, Jang Song-Thaek, qui a guidé les premiers pas de son neveu à la tête du pays.

Selon NK News, un site américain qui suit les médias nord-coréens, des milliers d'articles ont été effacés des archives de l'agence officielle ou des journaux. Cette purge pousse Washington et Séoul à redouter d'éventuelles provocations de la part de ce régime doté de l'arme nucléaire.

afp/ptur

Publié le 17 décembre 2013 à 12:20