Modifié le 14 décembre 2013 à 22:26

Nelson Mandela de retour sur la terre de ses ancêtres

La dépouille de Nelson Mandela a été accueillie par des milliers de personnes à Qunu.
La dépouille de Nelson Mandela a été accueillie par des milliers de personnes à Qunu. [EPA/Ian Langsdon - ]
Nelson Mandela est arrivé samedi après-midi à Qunu, le village d'enfance de l'ancien président sud-africain. Il sera inhumé dimanche en l'absence de son compagnon de route Desmond Tutu.

La dépouille de Nelson Mandela est arrivée samedi après-midi dans sa résidence de Qunu (sud), le village de son enfance où il sera inhumé dimanche, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le corbillard, précédé de véhicules militaires, est entré à 16h00 (14H00 GMT) dans la propriété dont les abords sont sous étroite surveillance policière et militaire depuis plusieurs jours.

Cérémonie dans la matinée

Dans la matinée, le cercueil avait été transféré de l'hôpital vers la base aérienne militaire de Waterkloof, près de Pretoria, pour une cérémonie de son parti, le Congrès national africain (ANC).

La cérémonie était réservée à la famille, à certains militants de l'ANC et du Parti communiste ainsi qu'à d'anciens vétérans de la lutte contre la ségrégation raciale comme le pasteur américain Jesse Jackson.

Thabo Mbeki (1999-2008) et Jacob Zuma (depuis 2009), les successeurs de Mandela à la tête de l'Afrique du Sud, étaient présents, tout comme son épouse Graca Machel et son ex-épouse Winnie Madikizela-Mandela.

afp/dk

Publié le 14 décembre 2013 à 08:48 - Modifié le 14 décembre 2013 à 22:26

Mise en terre dans l'intimité

La première partie des funérailles de Nelson Mandela se déroulera dimanche en présence de quelque 5000 personnes, dont des dignitaires étrangers comme le prince Charles d'Angleterre.

La mise en terre du prix Nobel de la paix se fera ensuite dans l'intimité la plus stricte.

Corps exposé trois jours à Pretoria

En trois jours, de mercredi à vendredi, quelque 100'000 Sud-Africains se sont inclinés devant la dépouille de Nelson Mandela exposée à Pretoria.

Mardi, le monde lui avait rendu un hommage officiel dans le stade de Soweto en présence d'une centaine de chefs d'Etat et de gouvernement.

Desmond Tutu assistera finalement aux obsèques

L'archevêque Desmond Tutu, proche de Nelson Mandela mais grand pourfendeur du pouvoir en Afrique du Sud, a créé la stupeur samedi en annonçant qu'il ne viendrait pas aux obsèques de son ami dimanche, faute d'avoir été invité.

Il s'est finalement ravisé dans la soirée et a annoncé sa participation à la cérémonie à Qunu via un communiqué de son bureau. Aucune raison de ce revirement n'est indiquée dans ce bref communiqué.