Publié le 13 décembre 2013 à 17:22

Le Proche-Orient pris dans une tempête de neige

Tempête de neige sur le Moyen-Orient
Tempête de neige sur le Moyen-Orient L'actu en vidéo / 2 min. / le 13 décembre 2013
Une épaisse et inhabituelle couche de neige recouvrait une bonne partie du Proche-Orient vendredi, dont Jérusalem et Amman. Cette météo frappe durement les réfugiés syriens au Liban et en Turquie.

Une tempête de neige d'une rare violence paralysait vendredi une partie du Proche-Orient, notamment Jérusalem, frappant aussi de plein fouet des centaines de milliers de réfugiés ayant fui le conflit en Syrie vers les pays voisins, au Liban et en Turquie notamment.

Lire aussi: Les réfugiés syriens pris au piège d'une vague de froid au Moyen-Orient

En Syrie même, la capitale, Damas, était aussi sous la neige vendredi.

Phénomène "historique"

A Jérusalem, perché sur des collines à 800 mètres d'altitude, l'épaisseur de neige atteignait une quarantaine de centimètres et le maire a fait état d'une tempête d'une "rare violence". "C'est historique", a indiqué le météorologiste Sharon Wexler à la radio publique. Les écoles étaient fermées pour la seconde journée consécutive.

Les villes palestiniennes de Ramallah et Bethléem, près de Jérusalem, étaient aussi recouvertes de neige.

Dans le Sinaï égyptien voisin, une couche de plusieurs centimètres de neige recouvrait la région montagneuse de Sainte-Catherine. Les banlieues du Caire étaient également sous la neige, pour la première fois depuis de longues années. En Jordanie,  la plupart des rues d'Amman sont quasi impraticables à cause de la neige.

afp/cab

Publié le 13 décembre 2013 à 17:22