Modifié le 13 décembre 2013 à 18:51

L'oncle du leader nord-coréen Kim Jong-Un a été jugé et exécuté

Jang Song-thaek se faisant extirper de son siège le 8 décembre.
L'oncle de Kim Jong-Un a été exécuté jeudi Audio de l'info / 1 min. / le 03 avril 2013
L'oncle du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, Jang Song-Thaek, considéré jusque récemment comme le numéro deux du régime, a été arrêté la semaine dernière et exécuté, a annoncé vendredi Pyongyang.

La Corée du Nord a annoncé vendredi l'exécution de l'oncle du dirigeant Kim Jong-Un. La Corée du Sud s'inquiète de cette purge soudaine dans ce pays voisin à parti unique (lire encadré).

Jugé jeudi et exécuté dans la foulée

Arrêté la semaine dernière, il a été jugé jeudi par un tribunal militaire spécial, qui l'a condamné à mort, a indiqué vendredi l'agence officielle KCNA. Il était accusé d'avoir voulu fomenter un coup d'Etat. La peine a été exécutée dans la foulée.

"J'ai essayé d'attiser les plaintes du peuple et de l'armée contre l'échec du régime actuel à gérer la situation économique et les moyens de subsistance de la population, aussi affreux soient-ils", selon les propos de Jang rapportés par l'agence nord-coréenne, qui du même coup semble reconnaître les graves difficultés économiques du pays.

Jang Song-Thaek, 67 ans, était considéré comme le numéro deux du régime et mentor de son neveu depuis que ce dernier a succédé à son père Kim Jong-Il à la tête du pays, fin 2011.

afp/hof

Publié le 13 décembre 2013 à 07:54 - Modifié le 13 décembre 2013 à 18:51

Séoul dit son inquiétude

A Séoul, voisin et frère ennemi du Nord, le gouvernement a exprimé sa "profonde inquiétude à propos de (ces) développements récents".

Le pays sera pleinement préparé à "toutes les possibilités dans l'avenir", tout en travaillant étroitement avec ses alliés, a ajouté le ministère de l'Unification, en charge des relations entre les deux Corées.

Les experts sur ce pays, l'un des plus secrets et les plus fermés au monde, estiment qu'une vaste purge va probablement avoir lieu contre les proches de Jang.

Qui était Jang Song-Thaek?

Epoux de la soeur de Kim Jong-Il, Jang Song-Thaek était vice-président de la Commission de défense nationale, considérée comme l'organe de décision le plus puissant du pays.

Il avait considérablement étendu son influence après l'attaque cérébrale de Kim Jong-Il en 2008, puis à sa mort trois ans plus tard, et était considéré comme le mentor de Kim Jong-Un, l'actuel leader nord-coréen.

Les analystes avancent que le jeune dirigeant a pris ombrage de l'influence croissante de son oncle.