Modifié

Les Sud-Africains unis en hommage à Nelson Mandela

Hommage à Nelson Mandela: une semaine de deuil national a été décrétée [RTS]
Hommage à Nelson Mandela: une semaine de deuil national a été décrétée / 19h30 / 1 min. / le 7 décembre 2013
Des rassemblements spontanés ont lieu partout en Afrique du Sud pour rendre hommage à Nelson Mandela. La dépouille du héros de la lutte contre l'apartheid sera exposée pendant trois jours à Pretoria.

Des milliers de Sud-Africains se sont spontanément rassemblés samedi pour rendre un hommage empreint de gratitude à Nelson Mandela, tandis que se préparent des funérailles historiques pour le leader anti-apartheid, décédé chez lui à Johannesburg à l'âge de 95 ans.

Dans la rue, à la radio, à la télévision, on ne parle que de "Tata (papa) Mandela". Devant la maison de l'ancien président, la foule continuait d'affluer pour lui rendre hommage.

Le besoin de se rassembler poussait également la foule à converger vers d'autres lieux emblématiques: le siège du gouvernement, l'ancienne maison de Mandela à Soweto ou la Fondation Mandela, ouverte 24 heures sur 24 jusqu'à lundi.

La dépouille sera exposée

De mercredi à vendredi, la dépouille de Mandela sera exposée à Union Buildings, le siège de la présidence à Pretoria, et transportée chaque jour dans les rues de la ville où la population est appelée à lui faire une haie d'honneur.

Mandela sera inhumé le dimanche 15 décembre aux côtés de ses parents et de trois de ses enfants.

Les dates clés de la vie de Nelson Mandela:

afp/jgal

Publié Modifié

Hommage prévu à Soweto

Mardi, un service à la mémoire de Nelson Mandela doit être célébré à Soweto dans le stade de Soccer City (FNB Stadium) d'une capacité de 90'000 places, en présence de certains chefs d'Etat étrangers.

Les autres sont attendus pour l'enterrement à Qunu, le village d'enfance de Mandela en pleine campagne xhosa dans le sud du pays.

L'armée appelée en renfort

L'armée sud-africaine a rappelé samedi une partie de son personnel pour qu'ils participent aux préparatifs des funérailles de l'ancien président Nelson Mandela. Un responsable a précisé que cela concernait aussi des réservistes.

Les militaires et civils "dont les unités ont des missions de soutien logistique" doivent interrompre leurs vacances et annuler tout projet de départ et "se présenter dans leur unité, leur base ou leur caserne au plus tard à minuit", selon un communiqué des Forces armées nationales sud-africaines.