Modifié

L'opposition ukrainienne reste dans le centre de Kiev

La mobilisation des opposants ukrainiens a été massive dimanche 1er décembre à Kiev. [Efrem Lukatsky - Keystone]
La mobilisation des opposants ukrainiens a été massive dimanche 1er décembre à Kiev. [Efrem Lukatsky - Keystone]
Les rassemblements de l'opposition ukrainienne ont réuni dimanche au moins 100'000 personnes à Kiev. Les leaders des manifestants ont appelé à continuer à occuper le centre de la ville.

L'opposition ukrainienne a appelé à continuer d'occuper le centre de Kiev dimanche soir, après une manifestation d'au moins 10'0'000 personnes en faveur de l'UE et contre le pouvoir, émaillée de heurts qui ont fait plus de cent blessés.

Les violences ont éclaté devant le palais présidentiel à Kiev. [Vasily Maximov - AFP]Les violences ont éclaté devant le palais présidentiel à Kiev. [Vasily Maximov - AFP]"J'appelle tout le monde à rester aujourd'hui sur la place" de l'Indépendance, a lancé dimanche soir Vitali Klitschko, un des leaders de l'opposition.

"Ne pas perdre l'initiative"

"Nous devons mobiliser tout le pays, ne pas perdre l'initiative", a-t-il ajouté. Plusieurs milliers de manifestants demeuraient sur la Place de l'Indépendance dimanche soir. Ils étaient aussi des milliers devant les locaux de la mairie, qui est actuellement aux mains des manifestants.

Selon une journaliste de l'AFP, plus de 20 tentes ont déjà été installées sur la Place de l'Indépendance.

Un autre leader des manifestants, Arseni Iatseniouk, proche de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko, a fixé comme objectif dans les jours à venir la démission du gouvernement, puis du président.

agences/rber

Publié Modifié

Une centaine de policiers blessés

Des affrontements dans le quartier gouvernemental, proche de la Place de l'Indépendance où avait lieu la manifestation, ont fait une centaine de blessés parmi les policiers, selon les autorités.

La municipalité a par ailleurs fait état de 53 personnes soignées par les services de secours, dont 14 hospitalisées, sans préciser si des policiers figuraient parmi elles.

La mairie de Kiev aux mains de manifestants

Des manifestants ont pris le contrôle dimanche des locaux de la mairie de Kiev lors de la manifestation de l'opposition dans la capitale, a annoncé à l'AFP une porte-parole de la police de Kiev.

"Les responsables des forces de l'ordre sont en pourparlers avec les citoyens qui ont pris le contrôle des locaux de la mairie. Ils leur expliquent que leurs actions sont illégales et leur demandent de quitter le bâtiment", a déclaré la porte-parole, Olga Bilyk.