Modifié le 02 novembre 2013 à 22:00

L'écrivain Yasmina Khadra candidat à la présidentielle algérienne

Auteur à succès sous le nom de Yasmina Khadra, Mohammed Moulessehoul dirige actuellement le Centre culturel algérien de Paris.
Auteur à succès sous le nom de Yasmina Khadra, Mohammed Moulessehoul dirige actuellement le Centre culturel algérien de Paris. [Eric Cabanis - ]
Connu comme écrivain sous le pseudonyme de Yasmina Khadra, Mohammed Moulessehoul a confirmé samedi vouloir se présenter à l'élection présidentielle 2014 en Algérie.

L'écrivain algérien Yasmina Khadra a annoncé samedi qu'il était candidat à l'élection présidentielle de 2014, confirmant une déclaration au forum du quotidien Liberté.

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohammed Moulessehoul, est né en 1955 dans le Sahara algérien. Il est lauréat de plusieurs prix internationaux pour ses nombreux romans (L'Attentat, A quoi rêvent les loups) et dirige actuellement le Centre culturel algérien (CCA) à Paris.

Parrainage exclu

Interrogé sur son programme électoral, l'écrivain a estimé qu'il viendra "quand (il aura) l'impression que (sa) proposition est bien accueillie". Dans le cas contraire, "on ne peut aller contre la volonté d'un peuple", a-t-il précisé, excluant tout éventuel parrainage d'un parti politique.

Selon la loi électorale algérienne, il devra, comme tout candidat indépendant, récolter au moins 60'000 signatures d'électeurs.

Le président actuel, Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, achèvera en avril 2014 son troisième mandat. Et après 14 ans de pouvoir, n'a pas encore révélé s'il envisageait de se représenter.

afp/jgal

Publié le 02 novembre 2013 à 21:47 - Modifié le 02 novembre 2013 à 22:00