Modifié le 27 octobre 2013 à 12:02

Une taxe controversée cause de violents heurts en Bretagne

La colère des Bretons contre l'ecotaxe en France
La colère des Bretons contre l'ecotaxe en France L'actu en vidéo / 1 min. / le 27 octobre 2013
Une manifestation contre une nouvelle taxe environnementale a violemment dégénéré samedi à Pont-de-Buis (ouest de la France). Un manifestant a eu la main arrachée.

Une manifestation devant un "portique écotaxe" (portique destiné à assujettir les camions à la taxe environnementale) a donné lieu samedi à des heurts dans le Finistère (ouest de la France).

A l'appel du "collectif pour l'emploi en Bretagne", plus d'un millier de personnes se sont réunies, dont des salariés d'entreprises en difficulté, des responsables économiques ou encore des agriculteurs, pour dénoncer cette taxe sur les poids lourds qui doit entrer en vigueur au 1er janvier 2014.

250 camions

Les protestataires sont arrivés avec 250 camions, des tracteurs et des remorques pleines de pneus, de choux-fleurs, d'oeufs et de la paille à Pont-de-Buis. Sur place, quelque 150 gendarmes les attendaient, renforcés par la police anti-émeute.

Des scènes de guérilla duré tout l'après-midi et se sont calmées à la tombée de la nuit. Les manifestants ont jeté des projectiles enflammés, provoquant des répliques de gaz lacrymogènes. Un homme a eu la main arrachée et a été évacué par hélicoptère.

ats/ptur

Publié le 27 octobre 2013 à 10:16 - Modifié le 27 octobre 2013 à 12:02