Modifié le 15 octobre 2013 à 21:12

Centaines de messages au lendemain d'un appel à témoins au sujet de Maddie

Affaire Maddie: la police britannique diffuse le portrait-robot d'un suspect
Un portrait-robot relance l'affaire Maddie 12h45 / 1 min. / le 15 octobre 2013
La diffusion lundi soir dans une émission de la BBC d'un appel à témoins sur la disparition de la petite Maddie en 2007 au Portugal a suscité des centaines de messages.

La police britannique a reçu plus de 300 appels téléphoniques et 170 e-mails après l'émission de la BBC "Crimewatch" de lundi soir. Cette dernière a présenté de nouvelles pistes concernant la disparition de la petite Madeleine McCann au Portugal en 2007.

C'est un total "sans précédent", a déclaré mardi le rédacteur en chef de l'émission Joe Mather. Il a précisé qu'il y avait eu beaucoup d'appels de la part de Britanniques s'étant trouvé sur place, dans la station balnéaire de Praia da Luz (sud du Portugal), au moment des faits.

Récompense de 20'000 livres

Scotland Yard compte sur le public pour faire avancer l'enquête sur la disparition le 3 mai 2007 de la petite Maddie, alors âgée de 3 ans, et a promis jusqu'à 20'000 livres de récompense (29'000 francs) à toute personne pouvant fournir des informations menant au(x) ravisseur(s).

La police a diffusé lundi deux portraits-robots d'un homme vu en train de porter un enfant aux "cheveux blonds". Les enquêteurs souhaitent interroger cet homme, qui a été aperçu par "deux témoins distincts" vers 22h00 ce jour-là dans le complexe touristique de Praia da Luz.

agences/olhor

Publié le 15 octobre 2013 à 15:37 - Modifié le 15 octobre 2013 à 21:12

Un tournant dans l'enquête?

Les nouveaux éléments apparus pourraient constituer un tournant de l'enquête alors que la police a écarté la piste d'un premier homme portant un enfant aperçu à 21h15 par une amie du couple McCann.

Le détective de Scotland Yard, chargé de l'enquête sur la disparition de la petite Madeleine McCann en 2007 au Portugal, devait en tout cas se rendre aux Pays-Bas mardi et en Allemagne mercredi pour y relayer l'appel à témoins lancé lundi sur la BBC.