Modifié

Reçue par Obama, Malala critique les attaques de drones au Pakistan

Barack Obama, sa femme Michelle et sa fille Malia ont reçu la jeune Pakistanaise dans le Bureau ovale de la Maison Blanche. [EPA/PETE SOUZA  - Keystone]
Barack Obama, sa femme Michelle et sa fille Malia ont reçu la jeune Pakistanaise dans le Bureau ovale de la Maison Blanche. [EPA/PETE SOUZA - Keystone]
La jeune Pakistanaise Malala Yousafzaï, qui a survécu à une tentative d'assassinat des talibans, a été reçue vendredi à la Maison Blanche, où elle n'a pas hésité à critiquer les attaques de drones.

Malala Yousafzaï, lauréate du prix Sakharov du Parlement européen, a rencontré le président américain Barack Obama vendredi à Washington.

Dans une déclaration à la suite de son entretien, la jeune fille de 16 ans a assuré avoir remercié Barack Obama pour l'aide apportée par les Etats-Unis en faveur de l'éducation au Pakistan et en Afghanistan.

Les attaques "alimentent le terrorisme"

L'adolescente a cependant aussi critiqué les attaques de drones menées par les forces américaines "qui alimentent le terrorisme, tuent des innocents et renforcent le ressentiment des Pakistanais".

L'adolescente, un temps pressentie pour le prix Nobel de la paix, avait survécu à une attaque des talibans la visant spécifiquement le 9 octobre 2012 à Mingora, au Pakistan.

Elle a depuis accédé au rang de militante internationale pour le droit à l'éducation et contre l'extrémisme religieux, et s'est notamment exprimée à la tribune des Nations unies.

mre avec agences

Publié Modifié