Modifié

La pauvreté a explosé en Europe depuis le début de la crise financière

Les scènes de pauvreté deviennent chaque fois plus courantes dans les rues espagnoles, d'après la Croix Rouge. [Emilio Morenatti - Keystone]
Les scènes de pauvreté deviennent chaque fois plus courantes dans les rues espagnoles, d'après la Croix Rouge. [Emilio Morenatti - Keystone]
Cinq ans après le début de la crise financière, plus de 120 millions d'Européens sont menacés par la pauvreté, contre 6 millions seulement en 2009, alarme la Croix-Rouge jeudi.

L'Europe connaît une augmentation alarmante de la pauvreté, a affirmé jeudi la Croix-Rouge. Cinq ans après le début de la crise, plus de 120 millions d'Européens sont menacés dans les pays couverts par les statistiques Eurostat (UE + Suisse, Norvège, Islande, Turquie et Macédoine), contre 6 millions seulement en 2009.

"C'est la pire crise humanitaire depuis 60 ans", a affirmé Bekele Geleta, secrétaire général de la fédération des sociétés de la Croix-Rouge. Une vaste enquête menée ce printemps a débouché sur un rapport de 60 pages présenté à Genève.

Pauvres toujours plus pauvres

De plus en plus de personnes sont confrontées à des "problèmes existentiels": travailleurs pauvres et chômeurs de longue durée, jeunes et personnes âgées sans travail, migrants ou victimes des coupes dans les dépenses publiques, notamment de santé.

Des années pourraient être nécessaires pour permettre aux exclus de restaurer leurs moyens de subsistance."La situation continue de se dégrader", a affirmé Bekele Geleta, déplorant "43 millions de personnes qui n'ont pas assez à manger".

ats/asch

Publié Modifié

La Suisse pas épargnée

En août dernier, l'Office fédéral de la statistique a indiqué que la Suisse comptait en 2011 580'000 pauvres (7,6% de la population), à savoir des ménages dont le revenu est inférieur à 2200 francs pour une personne seule et à 4050 francs pour deux adultes et deux enfants. Cette proportion n'a pas augmenté par rapport à 2010.

120 millions de personnes à risque

La Croix-Rouge estime à 120 millions le nombre de personnes à risque. En Italie, la Croix-Rouge a doublé cette année son assistance en la portant à 400'000 familles. A Milan, 50'000 personnes reçoivent une aide alimentaire de la Croix-Rouge italienne.

En Espagne, le nombre de personnes assistées par l'organisation a passé de 900'000 en 2008 à 2,4 millions en 2012. La moitié de la population de Bulgarie est considérée comme pauvre, 40% en Roumanie.

Dans 17 pays de l'Union européenne, les pauvres et les exclus forment au moins un cinquième de la population.