Modifié le 03 octobre 2013 à 20:26

Une nouvelle fuite d'eau radioactive à Fukushima pourrait atteindre l'océan

La dernière fuite à Fukushima est classée en "incident grave".
L'exploitant Tepco a reconnu une erreur de sa part. [EPA/Noboru Hashimoto - ]
De l'eau radioactive s'échappe à nouveau de la centrale nucléaire de Fukushima à cause d'une erreur de l'exploitant du site. L'eau contaminée pourrait se mélanger à l'océan Pacifique.

Tokyo Electric Power (Tepco), l'exploitant de Fukushima, a annoncé jeudi une nouvelle fuite d'eau radioactive d'un réservoir sur le site de la centrale nucléaire ravagée par le tsunami du 11 mars 2011. Il n'a pas exclu que cette eau se déverse dans l'océan Pacifique.

Tepco s'excuse

"Nous sommes désolés de devoir annoncer une nouvelle fuite", a expliqué la compagnie. Les techniciens évaluent provisoirement à 430 litres la quantité d'eau ayant fui.

Selon les explications du groupe, le réservoir incriminé, relié à quatre autres en ligne sur un terrain légèrement en pente, aurait débordé parce qu'il a été rempli à ras bord.

"On peut dire que c'est une erreur", a reconnu Tepco. L'eau en trop s'est écoulée au sol et a pu emprunter une rigole conduisant jusqu'à la mer.

agences/moha

Publié le 03 octobre 2013 à 08:29 - Modifié le 03 octobre 2013 à 20:26