Modifié le 03 octobre 2013 à 10:15

Le gouvernement d'Enrico Letta obtient le vote de confiance du Sénat italien

Letta
Le président du conseil italien Enrico Letta conserve sa majorité. [AP Photo/Gregorio Borgia - ]
Le président du Conseil italien Enrico Letta a obtenu le vote de confiance de la part du Sénat mercredi. Silvio Berlusconi avait auparavant fait volte-face en lui accordant son soutien.

Le gouvernement italien d'Enrico Letta a largement remporté un vote de confiance crucial organisé mercredi au Sénat, après le retournement d'attitude de Silvio Berlusconi qui avait initialement cherché à le faire chuter.

Les sénateurs ont été 235 sur 307 présents (majorité absolue à 153) à voter en faveur d'une motion de soutien au gouvernement Letta, qui unit de façon inédite depuis avril le centre-gauche et le centre-droit.

Le soutien de Berlusconi

Un peu plus tôt, face à la fronde d'une partie des parlementaires du Peuple de la liberté , Silvio Berlusconi avait créé la surprise en soutenant Enrico Letta.

"Nous avons décidé, non sans débat interne, de voter la confiance", a-t-il déclaré dans une courte allocution au Sénat, quatre jours après avoir provoqué une crise politique. Samedi dernier, il jurait en effet vouloir l'abattre quand il a demandé à ses cinq ministres de démissionner.

La volte-face de Berlusconi au Sénat:

Volte-face de Berlusconi au Sénat italien
L'actu en vidéo - Publié le 02 octobre 2013

Selon les experts, le "geste fou" de rupture du Cavaliere - cinq ministres de son parti ont quitté le gouvernement  - était motivé par sa crainte de perdre son siège de sénateur et donc son immunité parlementaire, après sa condamnation définitive le 1er août à une peine de prison pour fraude fiscale.

ats/vkiss

Publié le 02 octobre 2013 à 14:51 - Modifié le 03 octobre 2013 à 10:15