Modifié

La NSA américaine déchiffre les échanges cryptés sur internet

Depuis le mois de juin, les révélations de cet ancien consultant de la NSA ont provoqué une vive polémique aux Etats-Unis et dans le monde sur les atteintes aux libertés publiques et à la vie privée.  [Charles Dharapak - Keystone]
Depuis le mois de juin, les révélations de cet ancien consultant de la NSA ont provoqué une vive polémique aux Etats-Unis et dans le monde sur les atteintes aux libertés publiques et à la vie privée. [Charles Dharapak - Keystone]
L'agence de renseignement américaine et son homologue britannique sont capables de décoder les systèmes de cryptage sur internet, affirment plusieurs médias.

La NSA est capable de décoder l'essentiel des systèmes de cryptage sur internet, des courriels aux transactions bancaires, affirment le Guardian, à l'origine de ces révélations avec le New York Times et ProPublica, un site d'information à but non-lucratif.

Avec son homologue britannique du GCHQ, l'Agence nationale de sécurité (NSA) "a largement compromis les garanties données par les sociétés internet à leurs clients sur la sécurité de leur communication", affirment les trois médias qui s'appuient sur des documents fournis par Edward Snowden.

Programme ultra-secret

Un programme ultra-secret nommé Bullrun permet à l'agence de renseignement américaine de "casser" ces systèmes de cryptage (VPN, SSL). Elle peut ainsi déchiffrer ce qui s'échange.

D'après les documents, la NSA et le GCHQ ont réussi à obtenir les "clés" des différents systèmes de cryptage grâce à leurs supercalculateurs et à la coopération des sociétés internet, parfois obtenue à coup d'injonctions judiciaires.

ats/jgal

Publié Modifié

Un système tout puissant

Malgré les promesses de transparence du président Barack Obama sur ces programmes, l'addition des révélations, y compris celles de jeudi, dessine les contours d'une organisation toute puissante aux capacités d'intrusion qui semblent illimitées.

Les communications sur internet font l'objet d'un cryptage informatique automatique, qu'il s'agisse de courriels, de discussions instantanées, de transactions bancaires en ligne ou encore de transfert de données médicales.