Modifié le 16 août 2013 à 10:23

Un puissant séisme en Nouvelle-Zélande fait trembler tout le pays

Un séisme fait trembler toute la Nouvelle-Zélande
Un séisme fait trembler toute la Nouvelle-Zélande L'actu en vidéo / 1 min. / le 16 août 2013
Un tremblement de terre de magnitude 6,5 en Nouvelle-Zélande a été ressenti aux quatre coins du pays, ne faisant aucune victime selon un premier bilan.

Un puissant séisme s'est produit vendredi en Nouvelle-Zélande, dans l'île du sud, près de la capitale Wellington, une secousse ressentie dans une grande partie du pays, mais qui n'a pas fait de victimes ni causé de gros dégâts selon un premier bilan.

Le séisme était d'une magnitude de 6,5, a indiqué l'Institut géophysique américain (USGS).

Pas d'alerte au tsunami

Le tremblement de terre a eu lieu en début d'après-midi heure locale, dans le nord de l'île du sud, à 5 km à l'est de la bourgade de Seddon, a précisé l'USGS, qui n'a pas déclenché une alerte au tsunami.

La secousse a été suivie par plusieurs répliques allant jusqu'à une magnitude de 5,7. Elle a été très forte à Wellington, où les employés de bureau se sont précipités sous les tables pour se protéger.

L'électricité a été coupée dans plusieurs endroits de l'île du sud. A la suite des répliques, certaines entreprises ont donné l'après-midi aux employés dans la capitale, ce qui a provoqué d'importants embouteillages.

afp/moha

Publié le 16 août 2013 à 08:46 - Modifié le 16 août 2013 à 10:23

Importante activité sismique

Plusieurs secousses, qui n'ont pas fait de dégâts matériels significatifs, se sont produites en juillet dans cette région à quelque 200 km au nord de Christchurch, deuxième ville de Nouvelle-Zélande, dont le centre avait été détruit en février 2011 par un tremblement de terre qui a fait 185 morts.

La Nouvelle-Zélande est située sur la "Ceinture de feu" du Pacifique où les plaques continentales entrent fréquemment en collision provoquant une importante activité sismique.

La capitale néo-zélandaise Wellington