Modifié le 14 août 2013 à 22:46

Etat d'urgence décrété en Egypte: le suivi minute par minute

Dispersion dans la violence des pro-Morsi au Caire
Violences lors de la dispersion des pro-Morsi au Caire L'actu en vidéo / 1 min. / le 14 août 2013
La journée de mercredi a été marquée par l'assaut sanglant des forces de sécurité sur deux places du Caire occupées par les partisans du président déchu Mohamed Morsi. Des débuts de l'intervention à la démission du vice-président ElBaradei, suivez les événements minute par minute.

 

22h46: fin du minute par minute. Retrouvez la synthèse de la journée ici: Bain de sang après la dispersion des pro-Morsi au Caire

________________________________________________________________

22h23: le couvre feu a permis un "retour au calme" dans toute l'Egypte mercredi soir, ont annoncé à l'AFP des hauts responsables de la sécurité. Il dure jusqu'à 6 heures jeudi matin.

________________________________________________________________

22h00: les violences de mercredi ont fait 278 morts, dont 43 policiers, selon un dernier bilan du ministère de la Santé.

________________________________________________________________

21h07: au total, 43 policiers ont été tués dans toute l'Egypte, selon le ministre de l'Intérieur Mohammed Ibrahim.

________________________________________________________________

Le Premier ministre, Hazem Beblawi.
Le Premier ministre, Hazem Beblawi. [ - ]
20h59: le chef du gouvernement intérimaire égyptien, le Premier ministre Hazem Beblawi, promet des élections début 2014. Il a en outre estimé que la police avait agi "avec la plus grande tenue" lors de l'opération de dispersion menée au Caire.

________________________________________________________________

20h38: les réactions indignées se poursuivent dans le monde entier. La France a réclamé "l'arrêt immédiat de la répression" et saisit l'ONU pour qu'une position internationale soit prise en ce sens. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a lui qualifié de "lamentable". Il a en outre exhorté l'armée à organiser des élections. La Russie a elle appelé à plus de retenue alors que le Qatar a dénoncé "la méthode utilisée contre les manifestants pacifiques" et l'Iran condamné "le massacre de la population égyptienne.

________________________________________________________________

Les derniers protestataires ont été évacués de force.
Les derniers protestataires ont été évacués de force. [Hussein Tallal - ]
19h50: la place Rabaa al-Adawiya, la plus importante des deux places occupées au Caire par les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi, est désormais "totalement sous contrôle" des autorités, a affirmé un responsable de la sécurité.

________________________________________________________________

19h30: l'opposition islamiste en Jordanie a appelé mercredi les Egyptiens à manifester contre l'intervention sanglante au Caire des forces de l'ordre pour disperser les partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi. De son côté, le mouvement palestinien Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a dénoncé de "terribles massacres".

________________________________________________________________

19h01: le couvre-feu entre en vigueur en Egypte.

________________________________________________________________

18h43: outre le cameraman de Sky News tué, plusieurs photographes ont été blessés au Caire, dont un reporter de l'hebdomadaire Xpress à Dubaï mortellement touché à la tête, selon plusieurs sources dont Reporters sans frontière. Il y aurait aussi eu plusieurs journalistes arrêtés.

________________________________________________________________

Une femme résiste dans les décombres.
Une femme résiste dans les décombres. [MOSAAB ELSHAMY/EPA - ]
18h25:des centaines de partisans du président destitué Mohamed Morsi quittent la place Rabaa al-Adawiya sous la surveillance de policiers en armes, selon des images en direct de la télévision publique. Des irréductibles demeurent néanmoins retranchés derrière les barricades et des affrontements avec les forces de l'ordre se poursuivent.

________________________________________________________________

18h05: l'agence de presse égyptienne annonce 149 morts dans les combats entre pro-Morsi et forces de l'ordre. Elle avance aussi le chiffre de 1403 blessés, citant le ministre égyptien de la Santé. Sur la seule place Rabaa al-Adawiya du Caire, un journaliste de l'AFP a décompté les cadavres de 124 manifestants.

________________________________________________________________

D'abord pressenti pour le poste de Premier ministre, Mohamed ElBaradei a finalement été nommé vice-président en juin.
D'abord pressenti pour le poste de Premier ministre, Mohamed ElBaradei a finalement été nommé vice-président en juin. [Amr Nabil - ]
17h45: le vice-président et prix Nobel de la paix ElBaradei annonce sa démission du gouvernement.  "Il m'est devenu difficile de continuer à assumer la responsabilité de décisions avec lesquelles je ne suis pas d'accord", écrit-il notamment dans sa lettre au président Adly Mansour.

________________________________________________________________

Les forces armées ont évacué la place.
Les forces armées ont évacué la place. [Ahmed Gomaa - AP/Keystone]
17h35: un responsable de la sécurité a affirmé à l'AFP que 543 personnes avaient été arrêtées.

________________________________________________________________

17h17: les Etats-Unis condamnent le recours à la violence contre les manifestants et s'opposent à un retour de l'état d'urgence.

________________________________________________________________

16h57: couvre-feu instauré de 19h à 6h du matin. Ces mesures s'appliquent au Caire et aux provinces de Guizeh, d'Alexandrie, de Beni Sueif, de Minya, d'Assiout, de Sohag, de Beheira, du Nord et du Sud-Sinaï, Suez et Ismailia.

________________________________________________________________

Les manifestants restent déterminés.
Les manifestants restent déterminés. [ - Ahmed Ramadan/Anadolu Agency ]
16h45: la fumée recouvre plusieurs quartiers de la ville.

________________________________________________________________

16h35: La carte et le détail des violences dans la capitale égyptienne:

________________________________________________________________

Adly Mansour a été nommé par les militaires après la destitution et l'arrestation de Mohamed Morsi.
Adly Mansour a été nommé par les militaires après la destitution et l'arrestation de Mohamed Morsi. [Egyptian Presidency - AP Photo - ]
16h25: Le président par intérim, Adly Mansour, "a donné pour mission aux forces armées, en coopération avec la police, de prendre toutes les mesures nécessaires pour maintenir la sécurité et l'ordre ainsi que pour protéger les biens publics et privés et les vies des citoyens".

"La sécurité et l'ordre dans la nation sont en danger en raison d'actes de sabotage délibérés, d'attaques visant des bâtiments publics et privés et de la perte de vies humaines, des actes perpétrés par des groupes extrémistes", selon la présidence. 

________________________________________________________________

16h24: le ministère égyptien de la Santé annonce 95 morts mercredi dans toute l'Egypte. Les autorités font également état de 874 blessés. "Les morts sont à la fois des policiers et des civils. Nous attendons davantage de détails", a déclaré un porte-parole.

________________________________________________________________

16h00: La présidence ordonne à l'armée d'apporter son soutien aux forces du ministère de l'Intérieur pour rétablir la sécurité.

________________________________________________________________

L'état d'urgence a été instauré pour un mois au minimum.
L'état d'urgence a été instauré pour un mois au minimum. [MOSAAB EL-SHAMY - ]
15h46:état d'urgence décrété pour un mois en Egypte, annonce la présidence.

________________________________________________________________

15h42: le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon "condamne" l'intervention policière et "déplore que les autorités égyptiennes aient choisi d'utiliser la force". Un peu plus tôt, le chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, fait part de sa "grande préoccupation" après l'intervention sanglante du pouvoir égyptien.

________________________________________________________________

15h33: la fille de 17 ans d'un chef des Frères musulmans aurait été tuée dans l'intervention, selon l'organisation.

________________________________________________________________

Les blessés ne cessent d'affluer.
Les blessés ne cessent d'affluer. [ - Ahmed Ismail /Anadolu Agency]
15h24: dans l'hôpital de campagne de Rabaa, les médecins sont débordés et délaissent les cas désespérés pour concentrer leurs efforts sur les blessures les plus susceptibles d'être soignées.

________________________________________________________________

15h04: un caméraman de Sky News est tué par balle, annonce la chaîne britannique.

________________________________________________________________

Ici, un véhicule de police est poussé du haut du pont du 6 octobre.
Ici, un véhicule de police est poussé du haut du pont du 6 octobre. [ - AP Photo/Sabry Khaled/El Shorouk Newspaper]
15h00: les manifestants résistent toujours davantage aux forces de police.

________________________________________________________________

14h30: les manifestants parlent de plus de 2200 morts et 10'000 blessés.

________________________________________________________________

14h28: les forces de sécurité égyptiennes arrêtent Mohamed El Beltagi, un des responsables de l'aile politique des Frères musulmans, ont indiqué les services de sécurité.

________________________________________________________________

14h17: au moins 124 manifestants pro-Morsi tués, selon un dernier bilan.

________________________________________________________________

La communauté internationale est très inquiète de ces débordements de violences
La communauté internationale est très inquiète de ces débordements de violences [MOHAMMED ABDEL MONEIM - ]
14h05: le ministère britannique des Affaires étrangères condamne également  "l'utilisation de la force pour disperser les manifestations" pro-Morsi au Caire et appelle "les forces de sécurité à agir avec retenue". Le chef de la diplomatie britannique William Hague se déclare "profondément inquiet de l'escalade de la violence en Egypte".

________________________________________________________________

A Ankara, quelque 300 personnes ont dénoncé devant l'ambassade d'Egypte l'opération de la police au Caire,
A Ankara, quelque 300 personnes ont dénoncé devant l'ambassade d'Egypte l'opération de la police au Caire, [ADEM ALTAN - ]
13h30: le président turc Abdullah Gül qualifie l'intervention contre les pro-Morsi d'"inacceptable". L'Iran "condamne le massacre de la population" en Egypte, tandis que le Qatar dénonce par le biais d'un communiqué "l'intervention meurtrière contre les pro-Morsi".

________________________________________________________________

13h00: l'ambassade américaine ferme temporairement ses portes pour des raisons de sécurité.

________________________________________________________________

12h30: la situation au Caire décryptée par le correspondant de RTSinfo en Egypte, Alexandre Buccianti, avec l'interview de Marc Lavergne, directeur de recherche au CNRS:

L'armée a violemment dispersé les manifestants pro-Morsi au Caire.
ENGY IMAD -
Le 12h30 - Publié le 14 août 2013

________________________________________________________________

12h20: la mosquée Al-Azhar au Caire, la plus haute autorité sunnite dans le monde, se désolidarise de l'opération policière.

________________________________________________________________

11h55: trois églises coptes dans le centre de l'Egypte sont incendiées, selon des responsables de la sécurité et l'agence officielle Mena.

________________________________________________________________

11h18: des pro-Morsi incendient une église copte à Sohag dans le centre de l'Egypte.

________________________________________________________________

Les sinistres se multiplient dans la ville.
Les sinistres se multiplient dans la ville. [STR - ]
11h07: en représailles à la dispersion, des islamistes ont commencé à bloquer des grands axes du Caire en incendiant des pneus en travers des routes.

________________________________________________________________

10h52: sur la grande place Rabaa al-Adawiya, des centaines de manifestants sur les barricades de sacs de sable barrent l'accès principal. A l'arrière, les grenades lacrymogènes pleuvent .

________________________________________________________________

10h15: les Frères musulmans affirment pour leur part que "le massacre" a fait "plus de 250 morts" dans les rangs des pro-Morsi.

________________________________________________________________

10h11: le bilan des victimes s'alourdit. Au moins 43 pro-Morsi sont tués dans l'opération de dispersion.

________________________________________________________________

9h27: les trains ont été bloqués pour éviter des manifestations hors du Caire.

________________________________________________________________

Le nombre de victimes s'accroît d'heure en heure.
Le nombre de victimes s'accroît d'heure en heure. [ - RASD / Anadolu Agency]
9h19: la police a bouclé tous les accès à cette place Al Nahda située sur la rive ouest du Nil, près de l'Université du Caire, et la télévision a montré des membres des forces de sécurité fouillant les tentes installées sur le site.

________________________________________________________________

8h57: une des deux places des pro-Morsi "totalement sous contrôle", affirme le département de l'Intérieur.

________________________________________________________________

8h44: "Ce n'est pas une tentative de dispersion mais une tentative d'écraser d'une façon sanglante toute voix opposée au coup d'Etat militaire. Rabaa appelle les Egyptiens à descendre dans la rue pour arrêter le massacre", a lancé Gehad el-Haddad, porte-parole des Frères musulmans, sur Twitter.

________________________________________________________________

8h41: plus de 100 manifestants pro-Morsi tués, affirment les Frères musulmans.

________________________________________________________________

La police force le passage.
La police force le passage. [MOHAMMED ABDEL MONEIM - ]
8h22: un second bilan précise que 17 manifestants ont été tués, dont plusieurs apparemment par balles. Les pro-Morsi sont retranchés derrière des barricades avec femmes et enfants sur les places Rabaa al-Adawiya et Nahda. Des images de télévision montrent des bulldozers enfoncer ces barrières de fortunes faites de pavés et de sacs de sable.

________________________________________________________________

8h11: les Frères musulmans appellent à descendre dans la rue contre le "massacre".

________________________________________________________________

8h08: le département de l'Intérieur annonce deux morts dans les rangs de la police.

________________________________________________________________

7h43: un premier bilan fait état de 15 morts dans l'opération de dispersion de la police.

________________________________________________________________

7h26: la police commence à disperser les rassemblements pro-Morsi.

agences/moha/jgal

Publié le 14 août 2013 à 09:26 - Modifié le 14 août 2013 à 22:46

La mosquée Rabaa al-Adawiya