Publié le 18 juillet 2013 à 12:48

Monsanto retire ses demandes de culture d'OGM dans l'Union européenne

Un agriculteur dans un champ de maïs génétiquement modifié MON 810 de Monsanto en Allemagne.
Un agriculteur dans un champ de maïs génétiquement modifié MON 810 de Monsanto en Allemagne. [AP Photo/Sven Kaestner - ]
Le groupe agrochimique américain Monsanto a annoncé jeudi qu'il renonçait à cultiver de nouveaux OGM en Europe. Il continuera toutefois à en importer.

Le groupe agrochimique américain Monsanto a décidé de retirer ses demandes d'autorisation de culture d'OGM dans l'Union européenne, a annoncé jeudi Brandon Mitchener, son porte-parole en Europe, précisant que Monsanto allait "se concentrer sur sa capacité à importer des OGM dans l'UE".

La Commission européenne a dit "prendre note de cette décision". Le groupe maintient toutefois sa demande de renouvellement de l'autorisation pour le maïs MON810, seul OGM actuellement cultivé dans l'UE.

ONG pas dupes

Monsanto, qui avait présenté une demi-douzaine de demandes d'autorisation de culture pour d'autres OGM, avait déjà fait part fin mai de son intention de les retirer en raison de l'opposition croissante de l'opinion publique.

Les organisations écologistes Greenpeace et Friends of the Earth ont salué cette "retraite" de Monsanto mais laissé entendre qu'ils n'étaient pas dupes des intentions du groupe américain de continuer à commercialiser ses OGM en Europe.

ats/ptur

Publié le 18 juillet 2013 à 12:48