Modifié le 05 juillet 2013 à 00:08

Placée en garde à vue, l'épouse de Jérôme Cahuzac a été libérée

Jérôme Cahuzac est soupçonné de blanchissement de fraude fiscale.
Jérôme Cahuzac est soupçonné de blanchiment de fraude fiscale. [Miguel Medina - ]
Patricia Cahuzac, placée en garde à vue afin d'être interrogée sur le compte secret suisse de son mari, Jérôme Cahuzac, ancien ministre du Budget français, a été remise en liberté jeudi après-midi.

Patricia Cahuzac, épouse de l'ancien ministre français du Budget Jérôme Cahuzac, placée mercredi en garde à vue dans l'enquête ouverte contre son mari notamment pour blanchiment de fraude fiscale, a été remise en liberté jeudi après-midi, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Les enquêteurs souhaitaient éclaircir ce qu'elle savait du compte de son époux en Suisse. Aucune charge n'a à ce stade été retenue contre Patricia Cahuzac.

Entendue en janvier

Patricia Menard, épouse Cahuzac, est en instance de divorce avec son mari, une procédure apparemment conflictuelle. Entendue librement en janvier dernier dans le cadre des investigations menées contre son mari, elle avait déclaré aux enquêteurs qu'elle ne s'occupait pas de la situation financière ni des comptes de son époux, précise l'hebdomadaire français Le Point.

Mais selon un inspecteur des impôts à la retraite, Rémy Garnier, deux détectives privés engagés par Patricia Cahuzac lui avaient laissé entendre être "au courant" d'un compte caché.

agences/fb

Publié le 04 juillet 2013 à 15:39 - Modifié le 05 juillet 2013 à 00:08

Un compte à Genève puis Singapour

Jérôme Cahuzac a quitté le gouvernement français le 19 mars, dans la foulée de l'ouverture par le Parquet de Paris d'une information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale", relative à un compte caché en Suisse.

Il a reconnu être titulaire dans une banque à Singapour d'un compte affichant environ 600'000 euros qu'il a décidé depuis de rapatrier.

Les enquêteurs pensent que le compte a été ouvert en 1992 dans l'agence UBS de Genève et que les fonds ont été transférés à la fin des années 1990 chez Reyl & Cie, avant d'être déplacés en 2009 à Singapour.