Modifié le 29 mai 2013 à 14:04

L'Everest apprivoisé pour la première fois il y a tout juste 60 ans

Edmund Hillary et son ami Tenzing Norgay de retour de l'Everest
Edmund Hillary et son ami Tenzing Norgay de retour de l'Everest [Keystone]
Le 29 mai 1953, les alpinistes néo-zélandais Edmund Hillary et népalais Tenzing Norgay réussissaient la première ascension des 8848 mètres de l'Everest.

Le Népal célèbre mercredi les 60 ans de l'ascension de l'Everest (8848 m) en fêtant les deux alpinistes, le Néo-Zélandais Edmund Hillary et le Népalais Tenzing Norgay, dont le succès a ouvert la voie à une industrie de l'extrême.

L'expédition britannique à laquelle ils appartenaient en 1953 a révolutionné l'alpinisme mondial et fait entrer leurs noms dans l'histoire.

Alpinistes "stars de rock"

"Hillary et Tenzing étaient des stars de rock dans les années 1950 et 1960", assure le fils du Néo-Zélandais, Peter Hillary. "Les gens ne savaient pas ce qu'il y avait là-haut. Ils ne savaient pas s'il était possible de rester conscient ou non, s'ils pourraient grimper le dernier sommet, à la crête aussi hérissée que des dagues."

L'expédition a duré deux mois et mobilisé plus de 300 personnes transportant huit tonnes de matériel. L'industrie de l'alpinisme au Népal est aujourd'hui critiquée par certains pour son aspect commercial et pour les menaces environnementales qu'elle fait peser sur le toit du monde.

afp/kkub

Publié le 29 mai 2013 à 09:59 - Modifié le 29 mai 2013 à 14:04