Publié le 15 mai 2013 à 23:00

Première transmission du coronavirus d'un malade à des infirmiers

Les deux victimes sont un homme de 45 ans dans un "état critique" et une femme de 43 ans dont l'état est "stationnaire".
Les deux victimes sont un homme de 45 ans dans un "état critique" et une femme de 43 ans dont l'état est "stationnaire". [ - Keystone]
Pour la première fois, le nouveau coronavirus a été diagnostiqué chez des membres du personnel de santé après un contact avec des patients infectés, a indiqué mercredi soir l'OMS.

Deux membres du personnel de santé saoudiens ont été infectés par le nouveau coronavirus dont des patients hospitalisés étaient porteurs, a indiqué mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). C'est la première fois que le virus est diagnostiqué chez des membres du personnel de santé après un contact avec des patients.

Les deux personnels de santé infectés figurent parmi six patients porteurs du nouveau coronavirus proche du SRAS déclarés mardi par le ministère saoudien de la Santé.

"Les services de santé doivent prendre des mesures"

Si le nouvel agent infectieux a été diagnostiqué chez d'autres personnels de santé en Jordanie il n'est pour l'instant pas prouvé qu'ils l'ont contracté auprès de patients. "C'est la première fois que nous avons une preuve assez solide et rapide d'une telle infection", a expliqué l'organisation basée à Genève.

"Les services de santé qui prodiguent des soins à des patients présumés porteurs du nouveau coronavirus doivent prendre des mesures appropriées pour diminuer le risque de transmission du virus à d'autres patients ou à des personnels de santé", a averti l'OMS.

agences/asch

Publié le 15 mai 2013 à 23:00

Une quarantaine de cas, dont vingt mortels

L'OMS a été avisée depuis septembre dernier d'une quarantaine de cas d'infections par le nouveau coronavirus, confirmés par des analyses, dont 20 mortels.

La majorité des cas - une trentaine, dont la moitié mortels - ont été observés en Arabie Saoudite. Les autres ont été signalés en Jordanie, au Qatar, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France.