Modifié le 12 mai 2013 à 13:50

Manifestations en Israël contre de futures mesures d'austérité

La mobilisation pour la "justice sociale", en sommeil ces deux dernières années, avait culminé le 3 septembre 2011 avec près d'un demi-million d'Israéliens dans la rue.
La mobilisation pour la "justice sociale", en sommeil ces deux dernières années, avait culminé le 3 septembre 2011 avec près d'un demi-million d'Israéliens dans la rue. [David Buimovitch - ]
Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Tel Aviv et dans d'autres villes israéliennes pour protester contre le budget d'austérité en passe d'être présenté.

Quelque 10'000 Israéliens ont manifesté samedi soir à Tel Aviv contre le budget d'austérité qui sera présenté lundi par le ministre des Finances. Les médias ont par ailleurs fait état de plusieurs centaines de manifestants à Jérusalem, Haïfa (nord), Modiin (centre), Rishon LetZion et Ashdod.

Ces défilés avaient pour écho la vague de contestation socio-économique sans précédent qui avait secoué Israël pendant l'été 2011, et visaient clairement Yaïr Lapid, le nouveau ministre des Finances.

Candidat des classes moyennes

Ce populiste, sorti vainqueur des législatives en se présentant comme le candidat des classes moyennes, va paradoxalement proposer lundi un budget de rigueur au gouvernement de Benjamin Netanyahu.

Son projet de budget prévoit une hausse des impôts, de la TVA et des coupes dans les dépenses publiques, selon la presse israélienne. Yaïr Lapid a mis en garde les manifestants contre le risque d'un effondrement de l'économie, jusque là relativement épargnée par la crise.

ats/ptur

Publié le 12 mai 2013 à 09:08 - Modifié le 12 mai 2013 à 13:50