Modifié le 07 mai 2013 à 17:10

Al-Qaïda au Maghreb islamique menace la France dans une vidéo

Cette image publiée sur des sites islamistes montre des membres du groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
Cette image publiée sur des sites islamistes montre des membres du groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). [ - ]
Dans une vidéo mise en ligne mardi, Al-Qaïda au Maghreb islamique a adressé des menaces à la France. L'Elysée a réagi, disant prendre ces menaces au sérieux.

Un chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a appelé à attaquer les intérêts français "partout dans le monde", dans une vidéo mise en ligne mardi.

"Croisade de la France contre les musulmans" dénoncée

Paris dit prendre "au sérieux" ces menaces, alors que la France est toujours engagée militairement au Mali (lire encadré).

Dénonçant "la croisade menée par la France contre les musulmans" au Mali, Abou Obeida Youssef Al-Annabi, l'un des chefs d'Aqmi, a exhorté "les musulmans dans le monde entier" à "attaquer les intérêts français partout, car ce sont des cibles légitimes", a-t-il dit.

ats/afp/hof

Publié le 07 mai 2013 à 15:47 - Modifié le 07 mai 2013 à 17:10

Paris prend la menace au sérieux

La France "prend au sérieux" les menaces d'Aqmi, a répondu le président François Hollande, réagissant à ces menaces lors d'une conférence de presse à l'Elysée.

Il a encore indiqué que malgré les pertes "considérables" infligées à cette organisation au Mali, "la menace terroriste n'a pas disparu".

"Nous considérons donc qu'il nous faut poursuivre l'intervention au Mali pendant le temps nécessaire, - même s'il y a une réduction de notre présence -, et maintenir une vigilance autour du Mali pour continuer à lutter contre le terrorisme", a-t-il ajouté.