Modifié le 19 avril 2013 à 15:15

Confusion autour d'une opération de police à Boston

Gigantesque opération de police à Boston
Gigantesque opération de police à Boston L'actu en vidéo / 1 min. / le 19 avril 2013
Une vaste opération policière est en cours après qu'un policier a été abattu au Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Boston. Un suspect aurait été arrêté. Il serait lié aux explosions de lundi au marathon.

Des coups de feu et des détonations ont été entendus vendredi matin dans le district de Watertown, situé dans la banlieue de Boston au nord du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Les habitants ont reçu la consigne de se calfeutrer chez eux. Un important dispositif policier, composé de membres du FBI et de la police de l'Etat du Massachusetts, y a été déployé.

Voir:

Policier abattu au MIT

"La zone a été bouclée. S'il vous plaît, restez en dehors de la zone jusqu'à de plus amples nouvelles", avait indiqué le MIT.
"La zone a été bouclée. S'il vous plaît, restez en dehors de la zone jusqu'à de plus amples nouvelles", avait indiqué le MIT. [Mario Tama - Getty Images]
Quelques heures plus tôt, un homme armé avait tué un officier de police au cours d'une fusillade au Massachusetts Institute of Technology (MIT), vraisemblablement liée à un carjacking qui aurait dégénéré et a donné lieu au bouclage de la zone et à une véritable chasse à l'homme.

Sur son site internet, la prestigieuse université a tout d'abord indiqué que la situation était "extrêmement dangereuse" et a prié les étudiants de ne pas sortir de l'établissement tant que les opérations de police étaient en cours.

Quelques heures plus tard, elle a précisé que la police avait sécurisé le campus:  "La police a déterminé que le suspect dans la fusillade de ce soir n'était plus sur le campus. Vous pouvez reprendre vos activités normales".

Un suspect en fuite

L'arrestation photographiée et twittée par @christinawilkie, journaliste au Huffington Post.
L'arrestation photographiée et twittée par @christinawilkie, journaliste au Huffington Post. [@christinawilkie - Huffington Post / Twitter]
Selon Jaclyn Reiss, journaliste du Boston Globe présente sur place, un suspect aurait été arrêté, la police serait à la recherche d'explosifs à l'endroit où il a été arrêté. Un autre suspect serait actuellement en fuite et armé, selon les médias locaux. Il s'agirait de l'homme à la casquette blanche vu sur les vidéos diffusées par le FBI.

>> A lire aussi: Le FBI diffuse les photos de deux suspects de l'attentat de Boston

"Nous nous attachons à déterminer s'il existe une connexion"

Si aucun lien n'a été établi dans un premier temps entre l'opération de Watertown et les attaques du marathon et/ou du MIT, les autorités ont plus tard affirmé que le suspect arrêté serait lié aux explosions de lundi (voir article du Boston Globe, qui cite les autorités). On ignore en revanche si la fusillade survenue au MIT est aussi reliée aux événements de la nuit.

Le porte-parole du FBI Martin Feely a déclaré sur CNN: "Nous nous attachons avec nos partenaires à déterminer s'il existe une connexion."

Une personne pourrait avoir été touchée par balle au cours de l'opération. La télévision NBC-WJAR a montré des images d'un homme à terre dans une rue, qui était entouré par des policiers.

ptur

Publié le 19 avril 2013 à 07:01 - Modifié le 19 avril 2013 à 15:15

Notre correspondant sur place Eric Guevara-Frey


Watertown