Modifié le 13 avril 2013 à 23:08

Le virus de la grippe aviaire H7N9 se propage et atteint Pékin

Cette nouvelle forme du virus de la grippe aviaire a contaminé 16 personnes en Chine, toutes dans l'est du pays.
L'inquiétude grandit en Chine après la découverte d'un nouveau cas de H7N9 en dehors de de la région de Shanghai. [Xinhua/Chen Fei - ]
Le virus H7N9 a été détecté pour la première fois à Pékin. Cette souche de la grippe aviaire ne reste plus cantonnée à l'est de la Chine.

L'inquiétante grippe aviaire H7N9 se propage en Chine, où les autorités sanitaires ont annoncé samedi qu'une fillette de 7 ans était porteuse du virus à Pékin, le premier cas officiellement enregistré dans la capitale.

Cette enfant est la fille d'un couple de marchands de volailles et a donc vraisemblablement été en contact avec des oiseaux malades. Elle a été hospitalisée dans un état général stable, a indiqué le Bureau de la santé de Pékin.

La capitale chinoise est une mégalopole de plus de 20 millions d'habitants située au nord du pays, à plus d'un millier de kilomètres de Shanghai, autre métropole où ont été enregistrés les premiers cas humains d'infection au virus H7N9.

Crainte d'une pandémie

Comme pour la souche H5N1, la plus commune, les scientifiques redoutent qu'une mutation virale permette des contaminations d'homme à homme, ce qui pourrait déclencher une pandémie.

Le virus n'avait pour l'instant contaminé que 43 personnes dans l'est de la Chine. Parmi lesquelles onze sont décédées.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a répété ces derniers jours qu'il n'existait aucune preuve d'une transmission d'homme à homme du virus H7N9.

afp/moha

Publié le 13 avril 2013 à 08:17 - Modifié le 13 avril 2013 à 23:08

Limiter la transmission du virus

Les deux régions ont pris des mesures pour tenter de circonscrire les contagions entre oiseaux, notamment la fermeture des marchés aux volailles vivantes et l'interdiction des courses et lâchers de pigeons, un passe-temps populaire en Chine.

Shanghai et d'autres grandes villes ont aussi ordonné l'abattage de dizaines de milliers de volatiles.

La filière avicole chinoise est par ailleurs durement touchée par contrecoup sur le plan commercial.