Modifié le 27 février 2013 à 16:13

"La position de la France sur les otages au Cameroun est inacceptable"

Ingrid Betancourt.
Ingrid Betancourt. [ - ]
L'ex-otage des rebelles colombiens, Ingrid Betancourt, juge la décision de la France de ne pas négocier avec les preneurs d'otages au Cameroun "inacceptable" et "inhumaine".

Dans un entretien exclusif accordé à la RTS, la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt juge "inacceptable" et "inhumaine" la position française de ne pas négocier avec les preneurs d’otages au Cameroun.

L’ex-prisonnière des Forces armées révolutionnaires colombiennes (FARC) libérée en 2008 après 2321 jours de détention, répond aux questions de Darius Rochebin une semaine après l'enlèvement, le 19 février, d'une famille de sept Français par le groupe islamiste nigérian Boko Haram. Elle s’insurge contre le fait qu’on enlève aux otages "tout espoir", au nom du risque hypothétique d’encourager d’autres prises d’otages.

RTSinfo

Publié le 27 février 2013 à 15:36 - Modifié le 27 février 2013 à 16:13