Modifié

Le chômage en Espagne ne cesse d'augmenter pour atteindre 26%

A la fin décembre 2012, l'Espagne comptait 5'965'400 chômeurs, soit 187'300 de plus qu'au trimestre précédent. [Alberto Di Lolli - Keystone]
A la fin décembre 2012, l'Espagne comptait 5'965'400 chômeurs, soit 187'300 de plus qu'au trimestre précédent. [Alberto Di Lolli - Keystone]
Les prévisions du gouvernement espagnol sont largement dépassées en ce qui concerne le chômage. Au dernier trimestre 2012, 26,02% de la population active était au chômage, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Le chômage en Espagne a encore grimpé au dernier trimestre 2012, à 26,02% de la population active selon les chiffres officiels publiés jeudi, alors que le pays reste plongé dans la récession et soumis à un effort de rigueur sans précédent.

Prévisions dépassées

A la fin décembre, l'Espagne comptait 5'965'400 chômeurs, soit 187'300 de plus qu'au trimestre précédent, a annoncé l'Institut national de la statistique (INE). Le taux de chômage à la fin du troisième trimestre se situait à 25,02% et les prévisions du gouvernement, à 24,6% pour la fin 2012, sont largement dépassées.

Cette nouvelle poussée du chômage s'ajoute à l'aggravation probable de la récession dans laquelle est plongée la quatrième économie de la zone euro depuis la fin 2011.

afp/lgr

Publié Modifié

Retour compliqué à la croissance

Selon les prévisions de la Banque d'Espagne, le Produit intérieur brut (PIB) du pays pourrait se replier de 0,6% entre octobre et décembre, soit le recul le plus marqué sur un trimestre depuis plus de trois ans.

Afin de réduire son lourd déficit public, l'Espagne a lancé un vaste programme de rigueur visant à récupérer 150 milliards d'euros entre 2012 et 2014, dont 39 milliards en 2013, ce qui rend très compliqué le retour à la croissance et à l'emploi.