Modifié le 24 décembre 2012 à 22:00

De luxueux biens de l'ex-président tunisien Ben Ali mis en vente

Samedi a débuté à Tunis une exposition-vente de milliers de biens ayant appartenu au président déchu Zine El Abidine Ben Ali. L'opération est censée rapporter 10 millions d'euros à l'Etat tunisien.
Une quarantaine de voitures de luxe seront notamment vendus. [Fethi Belaid - ]
Des voitures de luxe, des bijoux, des chaussures et divers bibelots ayant appartenu à l'ancien président tunisien Ben Ali et sa famille ont été mis en vente pour renflouer les caisses de l'Etat tunisien.

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali a inauguré samedi à Tunis une exposition-vente de milliers de biens ayant appartenu au président déchu Zine El Abidine Ben Ali. La vente est censée rapporter au moins dix millions d'euros au budget de l'Etat tunisien.

Une quarantaine de voitures de luxe, des milliers de vêtements, de bibelots, de bijoux et d'oeuvres d'art seront mis en vente. Les effets de l'épouse de l'ex-président, Leïla Trabelsi, réputée avide de luxe, figurent aussi en bonne place avec par exemple des manteaux en vente pour près de 4000 euros (4800 francs).

Une billet d'entrée à 18 francs

Les Tunisiens peuvent visiter cette exposition-vente moyennant un billet d'entrée à 30 dinars (18 francs), un prix jugé très élevé pour une majorité de la population, le salaire minimum étant de 320 dinars (190 francs).

Ben Ali a été renversé à l'issue de la première des révolutions arabes en janvier 2011. Il vit depuis avec sa femme en Arabie saoudite. Son régime était marqué par le népotisme et un système de corruption dans lequel ses gendres et beaux-frères du clan Trabelsi jouaient un rôle primordial.

afp/boi

Publié le 22 décembre 2012 à 16:31 - Modifié le 24 décembre 2012 à 22:00