Modifié le 06 décembre 2012 à 14:47

John McAfee arrêté au Guatemala dans le cadre d'une enquête pour meurtre

Cette photo de John McAfee a été diffusée par la police guatémaltèque.
John McAfee a été arrêté au Guatemala. [ - ]
Le fondateur et ex-patron de la société de sécurité informatique McAfee, recherché par le Belize dans le cadre d'une enquête sur un meurtre, a été arrêté mercredi par la police guatémaltèque.

John McAfee, qui a fait fortune dans la Silicon Valley en lançant un logiciel anti-virus portant son nom, a été emprisonné mercredi par la police guatémaltèque en raison de son entrée irrégulière dans le pays où il venait de solliciter l'asile politique.

L'homme est arrivé lundi au Guatemala pour demander l'asile, car il se considérait comme victime de persécutions politiques au Belize, pays où il réside depuis 2009 et où les autorités le recherchent pour obtenir sa version concernant le récent assassinat d'un voisin, de nationalité américaine lui aussi. (Lire encadré)

Probable expulsion

Selon le porte-parole de la police guatémaltèque, John McAfee pourrait être expulsé vers le Belize, ou encore être rapatrié aux Etats-Unis.

L'avocat de John McAfee a confirmé l'arrestation de son client qui s'est produite quelques heures après le dépôt officiel de sa demande d'asile politique au ministère guatémaltèque des Affaires étrangères. Il justifiait sa requête en affirmant qu'il était victime de persécutions au Belize.

La police guatémaltèque n'a signifié aucune accusation contre lui, qui clame son innocence pour le crime dont il est soupçonné au Belize.

agences/mre

Publié le 06 décembre 2012 à 11:31 - Modifié le 06 décembre 2012 à 14:47

L'épopée John McAfee

Le 11 novembre, le corps de Gregory Faull, un voisin en conflit avec John McAfee, est retrouvé baignant dans son sang, une balle dans la tête.

Depuis, dans un scénario digne d'Hollywood, l'ancien pionnier de l'internet a pris la fuite avec sa petite amie âgée de 20 ans.

Un blog pour communiquer

Une cavale très médiatisée puisque McAfee donnait régulièrement "des nouvelles" sur son blog.

Les informations diffusées sur ce portail donnent une idée du personnage, qui accuse tour à tour la police du Belize d'être corrompue, lance avoir été arrêté, raconte comment il se déguise pour espionner les enquêteurs, ou clame avoir envoyé un "double" muni d'un passeport nord-coréen au Mexique pour brouiller les pistes.

Douze téléphones sur lui

Dans une interview avec CNN, John McAffe a affirmé craindre pour sa vie, affirmant avoir tellement peur d'être retrouvé qu'il se promène en permanence avec une douzaine de téléphones portables différents.

Selon des médias américains, John McAfee était arrivé au Belize en 2009 après avoir perdu 96 des 100 millions de dollars de sa fortune personnelle en raison de la crise et de mauvais investissements.