Modifié

Plus de 100'000 manifestants contre le mariage gay en France

Séquences choisies - Les anti-mariage gay manifestent
Les anti-mariage gay manifestent / L'actu en vidéo / 27 sec. / le 17 novembre 2012
Le projet de loi d'ouvrir le mariage et l'adoption aux couples homosexuels a provoqué samedi de nombreuses manifestations dans toute la France.

Plus de 100'000 personnes ont manifesté samedi dans plusieurs villes de France contre le projet de loi du gouvernement socialiste ouvrant le mariage et l'adoption aux homosexuels, selon des chiffres officiels.

Quelque 70'000 manifestants ont notamment été recensés à Paris, selon la préfecture de police, 200'000 selon les organisateurs, tandis qu'à Lyon (centre-est) entre 22'000 et 27'000 personnes ont défilé.

A Toulouse (sud-ouest), plusieurs milliers de manifestants se sont retrouvés face à plusieurs centaines de contre-manifestants, que les forces de l'ordre ont repoussés en tirant des gaz lacrymogènes.

Les opposants à l'adoption par les gays se sont réunis dans les principales villes françaises. [Thibault Camus - Keystone]Les opposants à l'adoption par les gays se sont réunis dans les principales villes françaises. [Thibault Camus - Keystone]

A Marseille (sud), les près de 10'000 opposants au mariage gay ont également croisé le chemin de contre-manifestants qui les ont sifflés en clamant "j'existe avec deux papas".

Nouvelles manifestations prévues

A Lyon, la police avait préalablement interpellé une quarantaine de jeunes parmi environ 200 contre-manifestants venus dénoncer le caractère "homophobe" du rassemblement.

Dimanche, de nouvelles manifestations sont prévues à l'appel de l'institut Civitas, proche des catholiques intégristes. Samedi, le pape Benoît XVI a appelé l'Eglise de France à faire entendre sa voix "sans relâche et avec détermination dans les débats de société".

Arborant T-shirts roses et ballons, des milliers de personnes ont afflué samedi à Paris, pour la "Manif pour tous", premier grand défilé contre le projet de mariage gay.

La manifestation était soutenue par différents mouvements comme le collectif "Pour l'humanité durable", les Associations familiales catholiques (AFC), les Fils de France, des musulmans "patriotes", ou l'association pro-vie Alliance Vita.

Un projet de loi pas assez débattu

Parmi les manifestants, beaucoup souhaitent davantage de débats sur le projet de loi du mariage pour tous, présenté en Conseil des ministres début novembre.

Etaient également présents à la manifestation parisienne plusieurs élus et personnalités de droite.

Le secrétaire général de l'UMP, principal parti de l'opposition de droite, Jean-François Copé, avait adressé une lettre de soutien à "La Manif pour tous", s'excusant de ne pouvoir "malheureusement" y participer en raison de son agenda chargé à la veille du scrutin qui doit désigner le nouveau président du parti, pour lequel il est candidat.

afp/lan   

Publié Modifié

Le mariage oui, l'adoption non

Selon un sondage Ifop publié jeudi, 61% des Français sont favorables à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, mais seulement 48% soutiennent l'adoption par les couples homosexuels.

Le projet de loi du gouvernement doit être débattu par l'Assemblée nationale le 29 janvier.

Avant d'entrer en application, il devra aussi être voté par le Sénat, la France emboîtant alors le pas à onze autres pays, dont la Belgique, le Canada et l'Espagne.